AutoAutomobile

Le Chinois Dongfeng pourrait aussi rejoindre le Maroc


Après l’implantation au Maroc des deux constructeurs automobiles Renault et PSA, le pays négocierait aussi l’installation d’autres constructeurs et veut doubler le poids du secteur dans les cinq prochaines années. En effet, selon le quotidien français les Echos, Dongfeng, actionnaire de PSA et copropriétaire de la nouvelle plate-forme CMP (« Common Modular Platform »), qui sera déployée dans la future usine du constructeur français, pourrait rejoindre, à terme, la partie et s’implanter au Maroc. Pour rappel, Dongfeng Motor Corporation est une entreprise chinoise qui fabrique des bus, des camions et des voitures en partie sous son nom et en partie dans des coentreprises avec diverses entreprises. Le groupe Dongfeng est le deuxième constructeur automobile chinois, derrière la SAIC, avec 3,81 millions de véhicules vendus en 2014.

 
Article précédent

L'embargo russe prolongé, le Maroc rit

Article suivant

Port de plaisance : Deux marchés à prendre à Tanger