Commerce extérieurFlash-eco

Le Club Afrique Développement clôture ses missions multisectorielles au Gabon

Le Club Afrique Développement (CAD), du groupe Attijariwafa bank, a organisé avec l’Union Gabonaise de Banque les 13 et 14 décembre 2017 à Libreville, la 6ème mission multisectorielle de l’année autour du thème : « Investir au Gabon ». Cette mission vient couronner une dynamique de plusieurs missions multisectorielles ayant eu lieu en Côte d’Ivoire, au Maroc, en passant par le Mali, le Cameroun et le Sénégal.


Avec près de 200 participants provenant du Gabon, du Mali, du Cameroun, du Burkina Faso, du Maroc, de Tunisie, de Togo, de France et du Japon et plus de 150 rencontres d’affaires réalisées, principalement dans les secteurs de la distribution, du BTP, du conseil, de l’agroalimentaire et de l’industrie du bois, Libreville clôture ce cycle de rencontres business de l’exercice 2017. Dans le cadre de cette mission, une conférence débat a été organisée en présence de Madeleine Berre, ministre de la Promotion des Investissements Privés de la république du Gabon et Abdelaziz Yaaqoubi, administrateur directeur général de l’Union Gabonaise de Banque (UGB), qui repositionné les enjeux de développement du Gabon dans un contexte de redynamisation de l’économie africaine, soulignant le rôle d’accompagnement de l’UGB dans le développement du tissu économique national.

Par ailleurs, le premier panel a été axé autour du cadre de l’investissement au Gabon ayant réuni les institutionnels majeurs en charge de la promotion de l’investissement à leur tête la ministre de l’Investissement, ainsi que Liban Soleman, coordinateur général du Bureau de Coordination du Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE) et Gabriel Ntougou, administrateur de la Zone Économique Spéciale de Nkok (GSEZ). Le second panel s’est focalisé sur l’accompagnement des entreprises en développement, et a réuni des représentants d’institutions financières aussi bien du Maroc (programme Elite de la Bourse de Casablanca) que de l’Afrique Centrale (Bourse de Valeurs de la CEMAC – BVMAC). Pour finir, la mission a embarqué les invités pour la visite de la Zone Économique à Régime Privilégié (ZERP) de Nkok qui représente une rampe de lancement du tissu industriel du Gabon dans la perspective de la diversification de l’économie, sous l‘impulsion des autorités du pays. Mouna Kadiri, directeur du Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, a pour sa part rappelé l’évolution de cette plateforme au service des acteurs économiques engagés dans le continent, et exposé le calendrier de l’exercice 2018 où il est prévu de nouvelles missions sectorielles notamment en Tunisie, en Mauritanie, en Côte d’Ivoire et au Congo Brazzaville.

En 2017, près de 1400 opérateurs de 15 pays du continent ont participé aux six missions multisectorielles et de découverte réalisant près de 1000 rendez-vous d’affaires. Cette manifestation intervient dans le sillage de la dynamique du Forum International Afrique Développement organisé par le Club Afrique Développement d’Attijariwafa bank, sous l’impulsion de son actionnaire de référence, la SNI. Le Club Afrique Développement est une plateforme d‘échange dont l‘offre s’articule autour du plaidoyer économique au nom du secteur privé africain, de la mise en relation d’entreprise à entreprise et de la mise en réseau des banques de projets d’investissement des États et les grands investisseurs.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Maroc Telecom maintient sa place dans le palmarès de Vigeo Eiris

Article suivant

OCP : 230 millions de dollars pour une usine en Inde