Actualités

Le Congo veut séduire les investisseurs marocains

Le Maroc, deuxième investisseur africain du continent, est très courtisé par les pays africains. Et le Congo ne s’en cache pas : Congo Capital Entreprises SA et le gouvernement de ce pays d’Afrique centrale tiennent à avoir une participation marocaine au forum « Investir au Congo Brazzaville » qui se tiendra à Brazzaville du 19 au 21 novembre 2015. Pour cela, des émissaires de Congo Capital, mandatés par l’Etat congolais, ont rencontré des investisseurs potentiels marocains au siège de la CGEM à Casablanca pour leur présenter les opportunités d’investissement au Congo ainsi que les projets concrets à la recherche de partenaires. En effet, ce pays qui a affiché un taux de croissance annuel moyen de 5,3 % sur les cinq dernières années, prépare un programme de privatisation qui englobe 46 entreprises opérant dans différents secteurs, notamment l’agro-industrie, l’hôtellerie et le tourisme (hôtels et parcs naturels), l’activité forestière (société forestière et industrielle, société de bois), le commerce (café/cacao, cultures vivrières, l’Office national du Cinéma et la société anonyme de gestion d’armement de pêche) ou encore le secteur de l’eau, l’électricité et l’irrigation. Selon les émissaires de l’Etat congolais, ce sont pas moins de 3 milliards d’euros de business potentiels qui sont en jeu.


Très offensifs en Afrique subsaharienne, de nombreux opérateurs économiques marocains ont décidé de faire le déplacement dans la capitale congolaise pour participer au forum pour lequel plus de 800 participants sont attendus.

Denis Sassou-Nguesso, Président du Congo.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Les projets de lois du journalisme et de la presse : la copie du ministre est prête

Article suivant

Le tunisien Sancella reprend en direct la distribution de ses produits d’hygiène au Maroc