Carburants

Le Conseil de la concurrence examine les pratiques des opérateurs

Alors que le dossier des carburants est toujours en suspens au niveau du département du Chef du gouvernement, le Conseil de la concurrence va commencer à exercer ses prérogatives prévues par la loi régissant le Conseil et la loi sur la liberté des prix et la concurrence, rapporte le quotidien Al Massae de ce vendredi.


Des sources bien informées ont révélé que le Conseil entamerait ses investigations pour vérifier dans quelle mesure les entreprises opérant dans le secteur respectent les règles de la concurrence. « La loi autorise le Conseil de la concurrence à intervenir pour sanctionner toute pratique illégale. L’institution exercera donc ses prérogatives dans les différents domaines, aussi bien en matière d’hydrocarbures que de tout autre secteur », selon une source d’Al Massae.

Lire aussi : Carburants : tirs croisés entre Daoudi et Guerraoui

Le conseil de la concurrence se penchera sur l’éventualité d’une complicité entre les sociétés de carburants concernant l’application de prix rapprochés et ce, malgré les actions annoncées par le gouvernement, via l’imposition d’une annonce de prix et en donnant accès à de nouveaux acteurs. Par ailleurs, le conseil enquêtera à tous les niveaux de la chaîne d’import, de stockage et de distribution dans sa traque de toute pratique de monopole.

Rappelons que le prix de diesel en Maroc est de 1 (U.S. Dollar). A titre de comparaison, le prix moyen de diesel dans le monde pour cette période est de 1.02 U.S. Dollar, selon GlobalPetrolPrices.com.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Maroc : la Banque mondiale soutient le programme "Appui au Secteur de l'Education"

Article suivant

CAN 2019 : On connait les demi-finalistes!