Scanner

Le crédit bancaire pousse en cette fin d’année

Bank Al-Maghrib (BAM) vient de publier ses statistiques monétaires à fin septembre. Il en ressort une timide amélioration du rythme de progression, en glissement annuel, du crédit bancaire de 2,6% à fin août à 3% à fin septembre dernier. Cette évolution s’explique par l’amélioration des prêts à caractère financier de 1% après la baisse de 3,7% en août. S’agissant des autres catégories de crédit, le rythme de progression des prêts immobiliers est resté quasiment stable à 5,6%, tandis que celui des crédits à l’équipement a ralenti de 0,7% à 0,3%. Quant aux prêts de trésorerie, ils ont accusé une baisse de 0,4% après la hausse de 1,2% enregistrée le mois précédent.


Par ailleurs, même document de Bank Al-Maghrib fait ressortir une explosion des créances bancaires en souffrance. Ces dernières ont effet augmenté de 15,5% par rapport à fin 2012 et de 13,8% en glissement annuel, se maintenant ainsi au-dessus de la barre symbolique des 5% de l’encours total des crédits pour se situer à 5,6% du crédit bancaire. Pour rappel, la moyenne se trouvait autour de 4,9% ces quatre dernières années.

 

Retrouvez ici le bulletin mensuel de BAM. 

 
Article précédent

Enfin le bout du tunnel pour General Tire

Article suivant

L'OCP promeut le dialogue entre les pays du bassin atlantique