« Mots de têtes », la Chronique des lecteurs

Le danger du Jili Mall sur le secteur du tourisme au Maroc [ Par J.c Mercier]

Les Marocains ont inventé un nouveau métier qui va bientôt faire son entrée à la faculté pour être enseigné et sanctionné par un diplôme. Tenez-vous bien : il s’agit du diplôme GILET.


Vous l’avez bien compris, ce sont les gardiens de voitures qui ont envahi toutes les artères, rues , coins de rues, morceaux de trottoirs, banques, cliniques, pâtisseries, tout commerce, tout ce qui bouge, même les lieux où personne ne se gare car cela deviendra un jour un lieu exploitable .

Bref, le paysage marocain est infesté de gardiens de tout genre munis d’une petite sacoche en guise de caisse et un sifflet qu’on confond avec celui d’un policier, le harcèlement est à son comble dans un pays qui prétend être touristique.

Lire aussi: Vaccination : plus de 7 millions de personnes ont déjà reçu leur première dose

De passage au Maroc de temps en temps , un pays que j’adorais , on assiste à une rackette et à une mafia sans pitié, les pauvres marocains sont pillés et j’ai vu même des gardiens insulter les gens , des femmes agressées ‘verbalement …. et même physiquement dans des endroits très sollicités. Il y’a des endroits où on peut vous réclamer 10 , 20, ou même 50 Dh, c’est l’absurdité innée.

Vous pouvez payer jusqu’à 5000 Dh/an de frais de parking sans vous rendre compte, c’est l’équivalent de votre prime annuelle d’assurance, cumulé ce sont des milliards de Dh soutirés insidieusement aux marocains….un vrai impôt versé injustement à cette mafia.

Lire aussi| Une petite leçon de choses [ par Khalil Hachimi Idrissi ]

Ce qui est désolant, c’est la position des autorités qui laissent faire et qui sont inconscients des conséquences sur la réputation du pays. Rien qu’à voir le taux de retour des touristes, il est malheureusement quasi nul, la qualité de vie s’est dégradée avec une insécurité et des vols à l’arrachée…..

Je donne un seul exemple de cet envahissement et de cette dégradation :
J’ai pris la route côtière Dar Bouaaza (région de Casablanca) et je me suis amusé à compter le nombre de gardiens sur une distance d’environ 2 km, et bien il y avait environ 51 gardiens qui partagent cette distance et qui vous guettent et qui vous surveillent vous et pas votre véhicule, ils s’entichent de votre carrosserie …..

Un conseil, votre gouvernement et l’Etat doivent agir et stopper ce fléau qui nuit à votre beau pays. En Europe les parkings privés, les parkings publics payants à l’heure ont créé de l’emploi et instauré une paix sociale, prenez exemple de cette réussite.

 
Article précédent

Coronavirus : Big Pharma désormais ouvert au partage des vaccins anti-covid avec les pays pauvres

Article suivant

L'espagnol Rubau Tarres quitte le Maroc