Investissement

Le flux des IDE en baisse de 46,1% à fin novembre 2019

2019 n’a pas été une année faste pour le Maroc en matière d’Investissements directs étrangers. Les statistiques de l’Office des changes montrent que le flux des IDE à fin novembre 2019 a enregistré un repli de plus de 45%.


Selon l’Office des changes, le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a atteint près de 17,7 milliards de DH à fin novembre 2019 contre 32,82 milliards de DH un an auparavant, soit une baisse de 46,1%. « Ce résultat s’explique principalement par la baisse des recettes des IDE de 30,9%, conjuguée à une hausse des dépenses de 12,9% », détaille l’office dans une note sur les indicateurs des échanges extérieurs du mois de novembre.

Lire aussi: Les IDE en petite forme

Quant au flux des Investissements Directs Marocains à l’Étranger (IDME), on note une augmentation de 2,89 milliards de DH à 8,657 milliards de DH. « Les investissements marocains à l’étranger ont atteint 10,049 milliards de DH à fin novembre (+35,7%), tandis que les cessions de ces investissements ont baissé de 15,5% », indique également l’office.

Soulignons que les envois de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’étranger se sont stabilisés à fin novembre 2019 (59,687 milliards de DH contre 59,887 milliards de DH à fin novembre 2018). En ce qui concerne les recettes voyages, elles ont atteint 72,96 milliards de DH à fin novembre 2019 contre 67,86 milliards de DH à la même période de l’année précédente, alors que les dépenses voyages ont augmenté de 11,6% à 19,38 milliards de DH. Ainsi, le solde des voyages a enregistré une hausse de 6,1% au titre des 11 premiers mois de l’année 2019, conclut l’office.

 
Article précédent

Bachir Rachdi prône une approche participative dans la lutte contre la corruption

Article suivant

Carte prépayée de supporters : Casa Events procède aux tests