E-commerce

Le FMCG désormais proposé par Jumia Maroc

Le pionnier de l’e-commerce au Maroc étoffe son portefeuille de catégories. La filiale marocaine fondée en 2012 va introduire la catégorie produits de grande consommation (FMCG).


La nouvelle catégorie de Jumia permet aux consommateurs de faire leurs courses en ligne (produits alimentaires, boissons, produits de nettoyage, nourriture pour animaux, cosmétiques…). Étalé sur 100 m² au sein du warehouse du Parc Logistique Ouchtar, elle créera, lors du pic 50 emplois. Jumia Services (le bras logistique de Jumia) propose dans ce sens un circuit adapté et sur-mesure, avec en prime une livraison en 24h à Casablanca.

Warehouse du Parc Logistique Ouchtar

Justement, pour livrer ses clients toujours plus rapidement en leur garantissant une haute qualité de service, le numéro 1 du e-commerce en Afrique a bâti un système de distribution et de livraison hors-norme sur le territoire marocain. Résultat : dans un marché longtemps victime de retards de livraison à répétition, Jumia propose désormais à ses clients une livraison à J+1 dans les grandes villes, à J+2 dans les villes moyennes et J+4 dans les villes les plus éloignées et ce, grâce à ses 500 livreurs en moto, voiture et fourgonnette (sans compter Jumia Food).

Ces nouvelles performances de livraison sont rendues possibles grâce à la complète réorganisation de Jumia Services. Dirigé par Mohcine Benmezouara, un ancien haut cadre d’Amazon, le pôle de Jumia dédié aux activités logistiques a élargi son maillage de distribution en concluant des partenariats avec des opérateurs externes et des structures locales 100% marocaines.

Les chiffres le prouvent. En 2018, Jumia Services a effectué 1.300.000 livraisons contre 800.000 en 2017 (soit une augmentation de 60%), 96% des clients ont été satisfaits de la qualité et du temps de livraison et 80% des livraisons se sont effectuées à travers les hubs de Jumia (le reste via les partenaires).

12 hubs au Maroc

La transformation de Jumia Services a produit des résultats significatifs lors des dernières opérations d’envergure menées par la plateforme, à l’instar de la Mobile Week et du Black Friday. L’an passé, Jumia a ouvert cinq nouveaux hubs à Témara, Meknès, Agadir, Oujda et Casablanca, portant à 80% le taux des colis livrés depuis ses 12 hubs au Maroc. Le reste est pris en charge par les partenaires, comme Amana, Aramex, Glog ou encore SDTM.

Et Jumia Services n’entend pas s’arrêter là. Des ouvertures de nouveaux hubs sont prévues dans la région sud, à Dakhla et Laâyoune, tandis que le service « Express » sera prochainement proposé à Casablanca, avec une livraison effectuée le jour même de la commande.

 
Article précédent

Transport urbain : un autre bus a pris feu à Casablanca

Article suivant

L’indien Varroc ouvre une usine à Tanger Automotive City