Scanner

Le FMI abaisse de nouveau ses prévisions de croissance mondiale

Dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales, publié hier, le Fonds Monétaire International (FMI) a ramené à 2,9% la hausse du PIB mondial en 2013. Cette hausse a été amputée de 3 dixièmes de point par rapport à ses précédentes prévisions. L’institution multilatérale s’inquiète certes des effets néfastes du conflit sur le budget américain mais justifie principalement sa révision par le ralentissement économique des pays émergents dont la croissance n’atteindrait plus que 4,5% au lieu des 5% espérés encore l’été dernier. Cette moindre activité de ces pays résulte de deux facteurs, l’un est lié à des raisons de cycle (Afrique du sud, Russie), l’autre étant relié à un recul du potentiel de production (Chine et Inde). Enfin, celle du Maroc est anticipée à 5,1%. 


Retrouvez ici le rapport du FMI. 

 
Article précédent

L'Asmex s'associe à la Smaex

Article suivant

une coopération qui ne cesse d'évoluer, mais...