Scanner

Le FMI abaisse sa prévision de croissance mondiale


La semaine dernière, Mme Lagarde, directrice générale du FMI, l’avait laissé entendre. « Nous avions des prévisions d’environ 3,3%. Mais en raison de ce que nous voyons actuellement, non pas dans les pays développés et dans les pays pauvres, mais surtout dans les pays émergents, je crains que nous soyons légèrement en dessous de ça ». Le verdict est tombé hier. De 3,5% en janvier, puis 3,3% en avril dernier, l’institution multilatérale n’attend plus, au niveau mondial, que 3,1% de croissance cette année. 

 
Article précédent

Le feuilleton du Ramadan

Article suivant

ADM annonce un rebond du trafic autoroutier...