Domaine public

Le foncier au service des politiques d’investissement productif

La priorité pour la mobilisation du foncier public est donnée au soutien des politiques d’investissement productif et des programmes stratégiques de l’Etat, écrit L’Economiste dans son édition de ce jeudi 23 janvier.


C’est dans ce sillage que plusieurs stratégies sectorielles ont été lancées et ont nécessité un accompagnement de la direction des domaines de l’Etat relevant du ministère des Finances. Ainsi, sur la période 2002-2019, celle-ci a mobilisé une superficie globale de plus de 226.000 ha. Le secteur de l’énergie a bénéficié de 64.725 ha, destinés essentiellement au développement de parcs éoliens et solaires.

Lire aussi : Les recommandations du CESE pour le développement du Foncier au Maroc

D’après le quotidien économique, l’habitat social s’est vu octroyer 22.386 ha et l’industrie 14.719 ha pour réaliser des projets de plateformes industrielles, de zones d’activités et d’artisanat et de diverses unités industrielles. Le tourisme a eu droit à 10.270 ha pour servir à la création de nouvelles stations balnéaires.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

SM le Roi reçoit plusieurs ambassadeurs étrangers

Article suivant

Ces secteurs où le Maroc est champion du monde