Matériel médical

Le fonds 3P Funds met en vente Eramedic

Près de 10 ans après avoir été créé sur initiative public-privé, le fonds 3P Fund cherche à accélérer ses désinvestissements. En effet, ce véhicule co-géré par Attijari Invest et Atlamed (une société de gestion fondée par Bassim Jai Hokimi) vient de mettre en vente un des fleurons de son portefeuille de participations, à savoir Eramedic, le distributeur de dispositifs médicaux dont il avait pris le contrôle en 2016.


L’opération consiste donc à trouver un repreneur au bloc de contrôle de 90% d’Eramedic que détient 3P Fund, pour un objectif de valorisation à 150 millions de dirhams. Il faut dire, que la cible qui a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 153 millions de dirhams, dégage des marges intéressantes avec une marge EBITDA de l’ordre de 15% et des clients récurrents parmi ceux qui comptent le plus au Maroc, à commencer par le Ministère de la Santé, mais également les Centres Hospitaliers Universitaires, les Hôpitaux Militaires ou encore les Fondations Cheikh Zaid et Cheikh Khalifa. Il faut dire, qu’avec des cartes internationales prestigieuses et dans un large spectre de spécialités (imagerie médicale, urologie, bloc opératoire, mobilier hospitalier…), Eramedic fait aujourd’hui partie du top 10 d’un marché de près de 3 milliards de dirhams et qui reste dominé par le trio T2S (connu pour être le représentant exclusif de l’américain General Electric), Promamec et Best Health (maison mère de Mabiotech, SCRIM, Soma Medical et TMS) qui représentent à eux trois plus de 40% du marché.

Lire aussi |Les banques renoncent à 1,2 milliard de dirhams pour sauver Maghreb Steel !

Après la cession d’Eramedic, le fonds 3P Fund aura encore à se départir des participations dans Watec Distribution, Aveo Energie (efficacité énergétique), A2S Industrie (composants électroniques) et First Therm (ingénierie du froid) avant de pouvoir procéder à sa liquidation. En attendant, les actionnaires (dont l’Etat marocain à travers la CCG) qui espèrent un rendement annuel minimal de 8% sur leur mise, n’ont qu’à prendre leur mal en patience.

Lire aussi | L’Indien Serum Institute retarde ses livraisons de vaccins au Maroc

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 125 nouveaux cas, 491.834 au total, lundi 22 mars 2021 à 18 heures

Article suivant

50 femmes qui comptent : Yasmina Laasri, Directrice générale déléguée d'Injaz Al-Maghrib