Microfinance

Le fonds marocain de microcrédit Jaïda prend pied en Tunisie

Une décennie après l’arrivée de grandes banques marocaines en terre tunisienne (Attijariwafa bank et BMCE Bank), les acteurs marocains du microcrédit s’intéressent, à leur tour, à ce marché voisin.


En effet, Jaïda, le fonds spécialisé dans le financement du secteur du micro-crédit, vient de prendre une participation minoritaire dans Zitouna Tamkeen, acteur de la microfinance participative en Tunisie. Ce premier pas franchi en dehors du Maroc après dix ans d’existence s’inscrit dans le cadre de nouvelles orientations stratégiques adoptées récemment par les actionnaires de cette entité et qui compte en leur sein plusieurs institutionnels de renom, aussi bien marocains avec la Caisse de dépôts et de gestion (CDG) (qui en fut le sponsor initial) ou Barid Al Maghrib, qu’étrangers tels la banque allemande publique KFW ou les français Caisse de dépôts et de consignations (CDC ) et Agence française de développement (AFD). Ces orientations visent à élargir le champ d’intervention de Jaïda vers l’Afrique du Nord et les pays d’Afrique subsaharienne, ce qui devra certainement requérir de futures injections d’argent frais sachant que la dernière recapitalisation (d’un montant de 28 millions de DH) remonte à 2013. L’apport de Jaïda dans Zitouna Tamkeen (en l’occurrence 4 millions de DH), va permettre à cette nouvelle filiale du groupe financier Zitouna d’améliorer ses capacités de distribution de financements aux populations défavorisées pour la promotion de l’initiative et l’accompagnement des projets d’auto-emploi.

Rappelons que Jaïda pour objectif principal de faciliter aux Associations de Micro Crédit (notamment les plus petites qui ont du mal à se faire financer par les banques) l’accès au financement, tout en drainant davantage de sources de financement privées vers le secteur. À fin 2016, l’établissement de crédit affiche un encours de crédit de plus de 1,6 milliards de DH et des fonds propres et assimilés qui avoisinent les 600 millions de DH.

 
Article précédent

Tramway de Casablanca : deuxième accident en une semaine

Article suivant

Iran-Irak : le séisme fait au moins 340 morts