Offshoring

Le Français Alten développe son site de Fès

Le groupe français Alten a inauguré, vendredi 12 mai 2017 à Fès, sa branche « Systèmes Embarqués Automobile et Aéronautique ».


Présent sur le parc Fès Shore avec plus de 200 ingénieurs et techniciens en information technologique et Télécoms, Alten a décidé d’entamer la deuxième phase de son plan de développement. L’objectif du projet vise à initier un écosystème ESO (Engineering Services Outsourcing) à Fès en créant plus de 300 postes d’ingénieurs principalement dans les systèmes embarqués automobile et aéronautique. Le groupe prévoit un centre de compétences de 500 ingénieurs à Fès à l’horizon 2020 avec la volonté d’atteindre 1.000 collaborateurs à terme au Maroc. Cette plate-forme d’ingénierie développe déjà des projets pour des grandes compagnies en France et en Allemagne, comme BMW, Volkswagen, ZF, Continental, Airbus et Safran.

Avec une croissance d’activité de plus de 11,5% à l’international et plus de la moitié de son chiffre d’affaires réalisé à l’international en 2016 (52%), Alten est un groupe fortement implanté au niveau mondial qui accompagne les projets des grands comptes de l’Industrie et du Tertiaire. Créé en 1988, le groupe est présent dans plus de 20 pays. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 1,74 milliard d’euros en 2016 et compte actuellement 24.000 collaborateurs, dont 90% sont des ingénieurs de haut niveau.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Gaetan Desclée propulsé à la tête de Protectas Maroc

Article suivant

PLF-2017 : la Chambre des Représentants plébiscite le gouvernement