Formation professionnelle

Le français Cegos renforce sa filiale marocaine

Quelques semaines après avoir signé un nouveau partenariat de distribution avec le cabinet marocain Formafrique, le français Cegos consolide les fondamentaux de sa filiale marocaine.


En effet, ce spécialiste de la formation professionnelle vient de porter le capital de Cegos Maroc à 6,9 millions de DH à l’issue d’une recapitalisation de près de 6 millions de DH. L’objectif d’une telle opération est de doter Cegos Maroc des moyens financiers nécessaires à l’aube d’un développement soutenu et de l’extension de son rayon d’activité (cette filiale est amenée à piloter les opérations du groupe Cegos en Afrique de l’Ouest).

Il faut dire que Cegos Maroc (ex-Tutorland) a été en 2003 l’une des premières implantations du groupe Cegos en dehors de l’Europe à travers une opération de croissance externe ayant amené ce leader européen dans les domaines du conseil et de la formation interentreprises et intra-entreprises, à en prendre le contrôle à 60% dans un premier temps.

Rappelons que Cegos dont la création remonte à 1926 est un groupe présent dans une cinquantaine de pays (dont 11 en direct comme le Maroc) qui dispense ses formations à plus de 250.000 nouveaux clients chaque année allant des formations packagées aux solutions sur mesure. Quant à son catalogue en ligne de Soft Skills il compte deux millions d’apprenants par an. Le groupe basé à Nanterre (en Île-de-France) propose également, seul ou en partenariat avec des universités et grandes écoles, plus de 100 formations certifiantes ou diplômantes. En 2016, son chiffre d’affaires a dépassé la barre de 200 millions d’euros (plus de 2 milliards de DH) et emploie plus de 1000 collaborateurs et plus de 3000 consultants partenaires.

 
Article précédent

CID décroche le label RSE de la CGEM

Article suivant

Il fait l’actu : Mohand Laenser, président de la région Fès-Meknès