Industrie

Le français Omia investit dans un site à Casablanca

C’est un nouvel industriel qui opte pour le Maroc afin de développer ses activités destinées aux pays émergents. Il s’agit du français Omia.


C’est un projet de développement des plus ambitieux que lance Omia, le spécialiste français de production de cabines et tunnels de peinture pour l’automobile ou l’industrie. En effet, dès le début de 2016, le groupe va créer un atelier de fabrication à Casablanca. L’unité devrait employer au moins 15 personnes.

L’entité va produire notamment une nouvelle cabine d’entrée de gamme à destination des pays émergents, apprend-on auprès de la société. L’atelier sera équipé d’anciennes machines transférées du site historique d’Angoulême, en France.

Il faut dire que l’industriel, basé dans le département de la Charente (sud-ouest de la France), a mis sur pied un plan de développement ayant pour objectif un doublement du chiffre d’affaires d’ici à cinq ans, à travers, outre la nouvelle usine de Casablanca, un investissement de deux millions d’euros sur 2 ans au niveau du site d’Angoulême.

Précisons qu’Omia a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros. Les prévisions pour 2015 sont de 30 millions d’euros. Implanté dans une cinquantaine de pays, la société emploie actuellement près de 190 personnes.

 
Article précédent

Tolérance zéro à l’égard des nouveaux consuls

Article suivant

TVA sur les aéronefs : Driss Benhima obtient gain de cause