Impression

Le français Revialis dope sa filiale marocaine

Onze ans après son implantation au Maroc, le français Revialis passe la vitesse supérieure. Ce spécialiste du traitement écologique des cartouches d’impression en fin de vie, vient de doter sa filiale Revialis Maroc de moyens financiers importants pour accompagner son développement.


Basée à Had Soualem (près de Casablanca),cette entité a hissé son capital à 14,1 millions de DH suite à une recapitalisation substantielle de 12,9 millions de DH. Il faut dire que le marché marocain du recyclage des cartouches d’impression et du matériel informatique, dans sa globalité, est en forte croissance depuis la Cop 22 organisée à Marrakech en 2016 grâce au regain d’intérêt suscité à cette occasion à l’endroit de cette thématique environnementale.

Revialis Maroc, qui emploie 65 personnes, compte bien profiter du trend du marché marocain (estimé à plus de 10.000 tonnes par an avec une progression annuelle entre 5% et 10%, soit près de 4kg par habitant par an). Celle-ci prévoit, d’ailleurs, d’augmenter ses capacités de traitement des cartouches.

Un marché qui attire également, et de plus en plus, des acteurs de remanufacturing des cartouches d’impression déjà usagées (tels Cart-Eco à Tanger, Mida à Meknès et Bonne Impression à Rabat) et qui s’approvisionnent, entre autres, auprès de Revialis Maroc qui identifie les lots réutilisables avant de procéder au démantèlement et la séparation des matières composant les mauvais lots.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Catalogne : le Maroc, un marché d'opportunités et porte de l'Afrique

Article suivant

France : Tanger Med pour une bonne note au Bac