Télécommunications

Le français Scopelec débarque au Maroc

Le groupe français Scopelec plante son étendard au Maroc. Spécialisé dans la conception, l’exploitation et la maintenance d’infrastructures de télécommunications et l’intégration de solutions connectées, ce groupe vient de créer une filiale basée à Rabat en partenariat avec des minoritaires locaux.


Dénommée Conexium, cette entité vise à fournir à sa maison mère ainsi qu’à ses clients une prestation off-shore à forte valeur ajoutée dans l’optimisation des process de back-office et le pilotage de la relation client dans le cadre du déploiement et maintenance d’infrastructures.

Conexium est également la première filiale de Scopelec en dehors de la France métropolitaine et des territoires outre-mer (Guyane, Ile de la Réunion et la Guadeloupe) où le groupe créé en 1973 à Revel (près de Toulouse au sud-ouest de la France) dispose de plus de 80 sites et agences.

A noter que Scopelec, qui emploie près de 4.000 salariés est le premier partenaire prestataire auprès d’Orange en France, en matière d’intégration réseaux et télécoms. Depuis quelques années, le groupe présidé par Thomas Fiappini et dont 86% du capital sont détenus par ses salariés, connait une très forte croissance ayant propulsé le chiffre d’affaires consolidé de 250 millions d’euros (près de 2,8 milliards de DH) en 2014, à plus de 400 millions d’euros trois ans plus tard (plus de 4,5 milliards de DH) et ce, en surfant sur la vague de l’aménagement numérique du territoire où l’Etat et les collectivités investissent massivement.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Faiçal Mekouar en VRP en Chine

Article suivant

Mazars mise sur l’Afrique