Gestion déléguée

Le français Veolia se lance dans la gestion des déchets médicaux au Maroc

Malmené dans son activité historique au Maroc de collecte de déchets ménagers, le français Veolia continue d’y investir… mais dans de nouveaux métiers.


En effet, le géant mondial des solutions de gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie vient de créer une nouvelle filiale au Maroc dénommée Veos DD en vue de porter un projet de collecte et traitement des déchets médicaux et hospitaliers (DSP). En amont de cette nouvelle aventure au Maroc, le groupe Veolia compte investir plusieurs dizaines de millions de DH pour la mise en place d’une unité de traitement de DSP à la périphérie à Rabat.

Il faut dire que non seulement le marché des DSP commence à atteindre une taille importante (près de 25.000 tonnes produites annuellement par les différents établissements de santé) à même de rentabiliser des investissements modernes de traitement et de valorisation, mais l’offre locale manque terriblement d’expertise sachant que 20% à 30% de ces déchets sont dangereux (infectieux, toxiques…). Or Veolia, à travers sa filiale SARP, dispose d’un savoir-faire reconnu en la matière qui peut faire la différence auprès d’un ministère de la Santé qui semble accroître l’enveloppe annuelle consacrée par les hôpitaux publics pour se mettre au diapason des objectifs de la loi 28-00 et des normes internationales en la matière.

Rappelons que depuis le rejet en 2014 par les autorités locales de la cession par Veolia de ses activités de gestion délégué de distribution d’eau et d’électricité (portées par Redal pour Rabat/Salé et Amendis pour Tanger/Tétouan) au fonds britannique Actis, le leader mondial du traitement de l’eau et des déchets cherche à pacifier ses relations avec ses principaux donneurs d’ordre marocains, mais sans oublier de rééquilibrer ses revenus entre clients municipaux et entreprises. Le lancement de Veos DD en est un premier pas résolu qui sera, selon nos informations, suivi d’autres initiatives de diversification de revenus au Maroc. Affaire à suivre.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

CIH Bank enrichit sa gamme de produits

Article suivant

Tournée marathon d’Elalamy à Tokyo