Scanner

Le gouvernement table sur 4% de croissance en 2014

La priorité affichée du projet de loi de finances 2014 au Maroc est la maîtrise du déficit budgétaire et des comptes extérieurs. Après une croissance qui, devrait approcher 5% cette année, le gouvernement table sur une progression de 4% de l’économie en 2014. Le Maroc va par ailleurs dépasser cette année pour la première fois le chiffre symbolique des 100 milliards de dollars de PIB nominal selon le FMI (Fonds monétaire international) qui vient de publier un nouveau rapport sur le Royaume et prévoit une croissance de 3,8% l’an prochain (4,8% hors secteur primaire). 


Retrouvez ici l’intégralité du rapport du FMI. 

 
Article précédent

Le secteur sur une pente descendante

Article suivant

Auto Hall ouvrira une filiale en Mauritanie en 2014