Résultats annuels

Le Groupe Banque Centrale Populaire réaffirme ses ambitions

Le groupe Banque Centrale Populaire a enregistré une bonne tenue de ses activités en 2016. Lors d’une rencontre tenue le 23 mars 2017 à Casablanca, le top management a montré toute sa satisfaction quant à la performance réalisée. Ainsi, Mohamed Benchaâboun, PDG du Groupe Banque Centrale Populaire, a souligné qu’en dépit d’un contexte peu favorable, le groupe affiche une amélioration de ses principaux agrégats.


Dans le détail, le Produit net bancaire a augmenté de 310 millions de DH, et le Résultat Net Part du Groupe (RNPG) de la BCP s’est inscrit en hausse de 5,3% pour s’établir à plus de 2,6 milliards de DH. Cette progression des principaux indicateurs s’explique par la croissance soutenue des activités de la Banque de financement et d’investissement (8%) et par la Banque à l’international (6%). En Afrique notamment, la BCP réaffirme son ambition de poursuivre son développement sur le continent, à travers des implantations dans de nouveaux pays, surtout en région ouest-africaine en vue de consolider sa présence. Selon Mohamed Benchaâboun, l’un des principaux objectifs de la banque est de poursuivre le développement de la banque de financement.

Le groupe bancaire prépare également la deuxième phase de son développement à l’international dans le cadre de sa stratégie baptisée « Elan 2020 ». Cette phase devrait l’amener à s’ouvrir à la partie anglophone du continent. Rappelons que le groupe s’est aussi lancé dans le secteur des assurances avec l’acquisition, en 2015, de quatre sociétés d’assurance dans la vie et la non vie en Côte d’Ivoire (Atlantique Assurance Côte d’Ivoire et Atlantique Assurance Vie Côte d’Ivoire) et au Togo. BCP dispose également d’une filiale œuvrant dans la micro-finance dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest.

 
Article précédent

L’esprit constructif

Article suivant

La CMIM et la CRAPS célèbrent l’amitié franco-marocaine au Sénat français