Optique

Le groupe Essilor rationalise sa distribution au Maroc

Après avoir entamé l’actuelle décennie par une boulimie d’acquisitions au Maroc, le groupe français Essilor l’achève sur une note de rationalisation de sa présence commerciale et logistique.


Le leader mondial de la conception, la fabrication et la distribution de verres ophtalmiques, de montures optiques et de lunettes de soleil, notamment depuis son rapprochement en 2018 avec l’italien Luxottica (ce qui a donné naissance à Essilor Luxottica), vient de fermer pas moins de quatre de ses agences à travers le pays. Situées à Kénitra, Nador, El Jadida et Tétouan, ces points de distribution pour professionnels (opticiens notamment) étaient dans le giron d’Optiben, une des trois entités acquises entre 2011 et 2012 et opérant dans la distribution BtoB de verres ophtalmiques et le métier de laboratoire de prescription. Désormais, les clients situés dans ces villes seront servis à partir d’autres centres de distribution tels ceux d’Oujda, Rabat et Casablanca.

Lire aussi : Mobilité Club Maroc et Essilor s’engagent au service de la sécurité routière

Cette décision intervient à un moment où le marché marocain du verre optique est fortement tiré à la baisse par les produits d’entrée de gamme (notamment ceux importés de Chine) et de contrebande. Aussi, des distributeurs structurés, comme Optiben ou Movisia (elle aussi contrôlée par Essilor) tentent d’optimiser leurs coûts tout en s’appuyant sur la politique d’innovation de leur maison mère (Comme Essilor qui investit chaque année plus de 250 millions d’euros dans la R&D) ou de ses autres partenaires fabricants de verres optiques (gamme française BBGR pour Optiben et marques Nikon et Kodak pour Movisia).

Rappelons qu’outre Optiben et Movisia, Essilor compte également deux autres filiales opérationnelles au Maroc, à savoir L’N Optic et Essilor Technologie et Services (basées toutes les deux à Tanger et opérant dans le commerce d’instruments et de verres d’optique) mais également une dernière entité, en l’occurrence Essilor Management North & West Africa, en charge de la coordination et la supervision des filiales et partenaires basés en Afrique du Nord, Afrique de l’Ouest et en Egypte.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Challenge #706

Article suivant

Mustapha Hadji tire à boulets rouges sur Renard