Logistique

Le groupe européen AB Serve accélère son déploiement au Maroc

Dix ans après avoir pris pied au Maroc, le groupe d’origine française passe la vitesse supérieure. En effet, ce spécialiste de la Maintenance, du contrôle de qualité et de la logistique et l’intérim industriel vient de créer une nouvelle filiale basée à El Jadida.


Dénommée AB serve Quality, cette quatrième entité opérationnelle au Maroc du groupe connue sous le nom d’ARPAAN jusqu’au 1er janvier 2016, sera totalement dédiée à la gestion de qualité pour clients industriels, notamment issus du monde automobile. Ce nouveau-né du groupe basé actuellement au Luxembourg, vient compléter le dispositif mis en place au Maroc et qui s’articulait jusqu’alors autour d’AB Serve Maroc (première entité du groupe en dehors de l’Europe), AB Serve Free Zone (entité créée en 2011 à la zone franche de Tanger pour accompagner Renault et l’écosystème automobile en général) et, enfin, AB Serve Loc qui opère dans la location d’engins de travaux publics, d’engins spéciaux et de véhicules industriels et routiers.

AB Serve Quality mise sur le développement de l’industrie autour du port de Jorf Lasfar, sachant que le groupe AB Serve Group propose depuis plus de 20 ans aux entreprises de l’industrie lourde toute une gamme de services couvrant la manutention, le traitement et la revalorisation de ses déchets et coproduits.

Rappelons que le groupe AB Serve emploie aujourd’hui plus de 600 salariés à travers le Luxembourg, la France, le Maroc, la Tunisie et l’Allemagne où il a acquis 40% de la société allemande Sykle GmbH. Son chiffre d’affaires consolidé dépasse la barre de 30 millions d’euros (près de 330 millions de DH). L’ambition du groupe présidé par André Bousser est d’atteindre avant 2020 la barre de 100 millions de DH pour ses activités marocaines.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

L'APD reçoit le célèbre entrepreneur et inventeur américain Jordan Noone

Article suivant

Naufrage de la Samir : Y a-t-il enfin une solution ?