Assurances

Holmarcom dévoile les ambitions de sa nouvelle compagnie d’assurance

AtlantaSanad Assurance est la nouvelle entité issue de la fusion des deux filiales Atlanta et Sanad. La nouvelle compagnie d’assurance du groupe détient une part de marché de 11% et travaille d’ores et déjà sur le développement de son réseau qui compte actuellement pas moins de 400 points de vente. Un plan stratégique sera dévoilé prochainement.


Le top management du groupe Holmarcom a présenté officiellement, le 25 septembre à Casablanca, la nouvelle entité issue de la récente fusion de ses deux filiales Atlanta Assurance et Sanad. La nouvelle compagnie d’assurance du groupe, opérationnelle juridiquement à partir de ce vendredi 25 septembre 2020, est ainsi baptisée AtlantaSanad Assurance. « C’est un grand moment pour nous parce que c’est une nouvelle histoire qui commence avec cette nouvelle compagnie dans laquelle nous avons beaucoup d’espoir », s’est réjoui Mohamed Hassan Bensalah, PDG du groupe Holmarcom. Il va sans dire que cette fusion illustre bien les ambitions du groupe dans le secteur des assurances au Maroc, et même au-delà des frontières du royaume.

Lire aussi| Augmentation des incidents de paiement : le gouvernement durcit le ton

« Nous avons estimé qu’il était temps pour notre groupe d’avoir une grande compagnie d’assurance qui répond à tous les critères », a-t-il justifié par rapport à la quintessence de cette fusion. Le top management a insisté sur le fait que la nouvelle entité (même si elle a gardé le nom des deux structures fusionnées) porte notamment des valeurs de modernité, tout en puisant dans le passé des deux marques pour écrire l’avenir. Rappelons qu’avant la fusion, Atlanta Assurance detenait Sanad Assurance à 100%. « Nous représentons aujourd’hui 11% de parts de marché. Sur la Non-Vie, nous sommes quasiment à 15% de part de marché, ce qui fait de notre compagnie d’assurance le deuxième opérateur sur ce segment dans le marché. Cette fusion est faite aussi pour unir les forces des deux filiales afin d’aller chercher de nouvelles parts de marché », a expliqué Jalal Benchekroun, Directeur général d’AtlantaSanad Assurance.

Lire aussi| Loi de Finances 2021 : voici les propositions de la CGEM [Document]

D’ailleurs, le plan stratégique étalé sur les 5 prochaines années est d’ores et déjà établi et sera dévoilé prochainement. « Il ne s’agit pas d’une fusion subie, mais d’une fusion voulue parce que les deux compagnies se portaient très bien », a fait remarquer le Dg. Force est de noter que la nouvelle structure détient pas moins de 400 points de vente. Jalal Benchekroun a aussi souligné qu’il y a plusieurs chantiers sur le volet commercial qui sont en cours pour développer davantage le réseau et l’animer au maximum. Par ailleurs, en ce qui concerne le volet capital humain, Fatim Zahra Bensalah, Vice-présidente d’AtlantaSanad Assurance, a assuré qu’il n’y aura pas de licenciements même si généralement une opération de fusion s’accompagne d’une réduction d’effectifs. « Le problème qui se pose lors des fusions concerne les doublons. Mais sur ce point, nous avons pris le soin de nous faire accompagner par un cabinet qui a réussi à faire des réorientations sur les profils concernés. Dans la quasi-totalité des doublons, nous avons pu trouver des solutions », a assuré la vice-présidente.

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, vendredi 25 septembre

Article suivant

Évolution du Coronavirus au Maroc : 2.423 nouveaux cas, 112.522 au total, vendredi 25 septembre à 18 heures