Grande distribution

Le Groupe Label’Vie part à la conquête des zones rurales

Le spécialiste de la grande distribution mijote quelque chose en faveur des zones rurales. Le Groupe planche, en effet, sur un projet qu’il compte déployer dans les mois à venir pour conquérir les zones rurales. « Le milieu rural, c’est la moitié du Maroc, et personne n’a encore de réponses pour cette cible », analyse Rachid Hadni, administrateur directeur général du Groupe Label’Vie, en faisant allusion au manque d’offres de la part des opérateurs de la grande distribution pour cette cible. « Nous travaillons sur un grand projet dans ce sens et nous allons le mettre en œuvre cette année », confirme-t-il. Selon le top management, il s’agit d’un projet innovant qui va permettre au groupe de toucher cette cible à travers les souks et les douars. « Nous allons sillonner les douars pour proposer nos offres », explique le groupe. Dans les détails, Label’Vie va déployer incessamment des magasins, qui pourraient être mobiles, dans les zones rurales avec des offres bien adaptées en termes de prix et de qualité. Dans ce sens, les produits économiques déployés par Label’Vie depuis quelques années sous la marque « Twimine ». D’ailleurs, le spécialiste de la grande distribution poursuit ses investissements dans le développement de cette gamme de produits. « Nous sommes toujours en train de développer cette gamme, même si c’est compliqué de le faire avec les fournisseurs locaux et les industriels locaux avec lesquels nous travaillons, notamment en ce qui concerne les exigences de Carrefour en termes de respect de cahier des charges et de qualité», fait remarquer le top management.


Expansion du réseau au Nord aussi
Par ailleurs, le spécialiste de la grande distribution a livré ses résultats financiers au terme de l’exercice 2016. On retient ainsi que le groupe a globalement enregistré de bonnes performances. Ainsi, le chiffre d’affaires de Label’Vie s’est établi à 7,55 milliards de DH en appréciation de 12,3% par rapport à 2015. Selon le top management, cette croissance s’explique, entre autres, par l’augmentation des ventes de marchandises de 11% par rapport à l’exercice précédent, soit 646 millions de DH de ventes additionnelles. De son côté, le résultat d’exploitation consolidé du Groupe a enregistré une progression de 41,6% pour s’établir à 373 millions de DH et ce, grâce à l’augmentation des volumes d’activités et aux effets d’économie d’échelle réalisés sur les charges de fonctionnement. On note aussi que le résultat net consolidé en 2016 s’est apprécié de 50,6% par rapport à l’exercice 2015 pour s’établir à 164,6 millions de DH. Selon Rachid Hadni, les perspectives pour 2017 sont très bonnes. Le Groupe entend ainsi poursuivre son développement sur le territoire national, et particulièrement au Nord. Pour se faire, le groupe compte multiplier les ouvertures en 2017. Soulignons qu’à court et à moyen terme, le spécialiste marocain de la grande distribution prévoit un investissement d’à peu près 600 millions de DH par an. L’objectif est de donner un coup d’accélérateur à son rythme d’expansion. Label’Vie s’apprête aussi à lancer un nouveau concept. Il s’agit du concept Carrefour Gourmet qui, selon le top management, va allier un confort client et une offre de produits inégalés à ce jour au Maroc. Un nouveau challenge pour le Groupe, qui table déjà sur un succès pour ce nouveau concept. Le premier magasin Carrefour Gourmet a d’ailleurs été inauguré le jeudi 22 mars à Casablanca. Tous ces efforts devraient permettre à Label’Vie de soutenir sa croissance sur les prochaines années.

 
Article précédent

BMCI dévoile ses ambitions

Article suivant

CTM : 70 millions de DH de résultat net en 2016 !