Habillement

Le groupe milanais Imprima S.P.A débarque au Maroc

Le leader européen du finissage et de l’impression sur textile a installé une unité de production et de commercialisation de produits d’habillement et de maroquinerie à Tanger Free Zone.


Alors que le retour au Maroc du groupe Legler se fait toujours attendre depuis le « scoop » du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique livré à la presse lors de son intervention à l’université d’été de la CGEM de fin 2018, c’est un autre opérateur italien du monde de l’habillement qui franchit réellement le pas en débarquant à notre pays. Il s’agit du groupe milanais Imprima S.P.A qui vient de planter son étendard à Tanger Free Zone avec pour objectif d’y installer une unité de production et de commercialisation de produits d’habillement et de maroquinerie.

Porté par Imprima Platform Morocco, la première filiale du groupe Imprima en dehors de l’Europe, ce projet sera développé en partenariat avec Platform & Design, le bras armé en design et mode du groupe marocain Larini, un des plus importants opérateurs du textile et habillement de la région du nord du Maroc avec plus de 3.500 salariés et une capacité de fabrication dépassant le million de pièces par mois.

Pour l’instant, rien ne filtre sur le montant de l’investissement projeté par Imprima Platform Morocco mais de sources proches du dossier, le management de la maison mère peaufine actuellement un dossier de convention d’investissement avec l’Etat marocain. Ce qui augure un budget d’investissement significatif d’au moins une centaine de millions de dirhams.

Rappelons que le groupe Imprima est devenu en quelques années seulement le numéro 1 en Europe en impression et finissage des produits de textile grâce à une stratégie volontariste de croissance externe matérialisée par l’acquisition de ses compatriotes SET (Società Europa Tessile), Guarisco et B-Blossom ainsi que du groupe allemand KBC. Une montée en puissance qui a nécessité d’importantes levées de fonds notamment auprès de Italian Private Equity fund Wisequity IV, un véhicule d’investissement géré par Wise SGR, un des premiers acteurs italiens du capital investissement.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

Article suivant

Pékin : Exposition des opportunités d'investissement au Maroc