Agriculture

Le Groupe OCP met le cap sur la culture de l’olivier

Le dispositif itinérant « Al Moutmir » du groupe OCP est installé depuis le 12 mars à Jamaat Mezraoua Sahel Boutaher, dans la province de Taounate. Cette troisième phase consacrée à l’olivier et qui se déroulera jusqu’au 11 avril, touchera 5 provinces où les agriculteurs profiteront des meilleures pratiques agricoles pour améliorer leur production et préserver leurs ressources.


C’est Jamaat Mezraoua Sahel Boutaher dans la province de Taounate, que le Groupe OCP a choisi pour donner le coup d’envoi, le mardi 12 mars, de la troisième phase de son dispositif itinérant «Al Moutmir». Dédié à la culture de l’olivier, ce troisième volet accompagne le programme de développement déployé par les ingénieurs agronomes OCP et permettra la promotion auprès des agriculteurs des meilleures pratiques agricoles en vue d’une agriculture prospère et durable.

Le dispositif itinérant «Al Moutmir», une partie intégrante du programme «Al Moutmir», qui porte l’engagement du Groupe OCP en faveur du développement de la filière agricole au Maroc, ciblera entre autres Taounate, Ouezzane, Sefrou, Khénifra et Kelaât Es-Sraghna.

700 plateformes dédiées à la culture de l’olivier

Cette troisième phase vise à accompagner plus de 2000 agriculteurs sur une quarantaine de localités à fort potentiel oléicole. A noter, que dans le cadre du programme de plateformes de démonstration lancé par OCP et qui porte sur 2000 plateformes, 700 sont dédiées à la culture de l’olivier. Ils visent à co-construire avec les agriculteurs des cas modèles de l’impact de la démarche scientifique et raisonnée sur l’augmentation de la productivité et la préservation des ressources.

Selon le groupe phosphatier, « l’objectif étant de démontrer l’impact sur le terrain et de démultiplier l’effet sur les différents riverains à travers l’ouverture de ces plateformes aux différents acteurs de l’écosystème pour la formation et l’accompagnement ».

Outre les ressources humaines déployées, OCP met à la disposition des agriculteurs, des moyens scientifiques et technologiques importants, notamment le référentiel scientifique vulgarisé et adapté à chaque étape de l’itinéraire technique et les laboratoires itinérants qui sillonnent différentes régions pour effectuer gratuitement les analyses de sol in situ.

Lire aussi OCP lance la seconde phase de son dispositif de proximité

A noter que l’offre OCP comprend aussi, un centre d’appel et une page Facebook dédiée aux agriculteurs pour les mettre en lien direct avec les équipes déployées au niveau du terrain et répondre à leurs questionnements.

Parmi les activités prévues pendant le dispositif, l’organisation de séances d’accompagnement personnalisées par les ingénieurs agronomes OCP au profit de chaque agriculteur en vue de mieux comprendre et interpréter les résultats des analyses de leurs sols. Des séances de démonstration de l’unité intelligente de production des engrais NPK Blend (Smart Blender) sont également prévues, afin de rapprocher davantage les agriculteurs de l’industrie de fabrication des engrais et promouvoir l’utilisation des engrais sur mesure.

En effet, cette unité de production qui, sur la base des analyses des sols et des rendements cibles, permet la production d’engrais adaptés à chaque culture et à chaque sol. Des séances d’échanges avec des experts de l’olivier sont également prévues, afin de permettre aux agriculteurs de s’informer des meilleures pratiques agricoles et partager avec l’équipe mobilisée sur place les challenges et difficultés auxquels ils font face dans le cadre de leur quotidien.

Aussi, les femmes ne seront pas en reste. « Convaincue du rôle primordial de la femme rurale dans la transformation du secteur agricole dans notre pays, l’équipe Al Moutmir, à travers son programme dédié à la gent féminine, animera également plusieurs ateliers au profit des femmes venant de différentes localités visitées par le dispositif », indique le Groupe OCP.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Attijariwafa bank engrange des bénéfices records en 2018

Article suivant

Le fonds Outlierz Ventures dévoile ses premiers investissements