Entreprises & Marchés

Le Groupe Palmeraie lance un projet de recyclage industriel

B Group (connu du grand public par son appellation en référence à son fondateur, à savoir Groupe Berrada ou encore Palmeraie) poursuit la concrétisation de ses ambitions industrielles.


Palmeraie Industries & Services, le bras armé industriel du groupe fondé par Abdelali Berrada Sounni vient de créer une joint-venture dénommée Dolicen, co-détenue avec un autre actionnaire. Cette nouvelle entité basée à la zone industrielle de Dar Bouazza (près de Casablanca) s’apprête à lancer la construction d’une usine spécialisée dans la fabrication de produits en PET recyclés, de fibres discontinues en polyester et de géotextile non tissé.

Doté d’un programme d’investissement de plusieurs dizaines de millions de dirhams, le projet Dolicen s’inscrit dans le cadre de Cap 2020, une stratégie de diversification initiée il y a quelques années par Palmeraie Industries & Services et qui l’a mené au-delà de son activité historique de fabrication de matelas au Maroc (porté par le fleuron industriel Dolidol, numéro un au Maroc des produits de literie) vers les rivages de l’agriculture, l’éducation, les mines et les carrières.

Dolicen sera dirigée par un directoire présidé par Jalil Skali, directeur général de Palmeraie Industries & Services.

Rappelons que le groupe Palmeraie Industries & Services emploie plus de 4.000 salariés pour un chiffre d’affaires consolidé de près de 2,5 milliards de dirhams (soit près de 40% du chiffre d’affaires global revendiqué par B Group et incluant Palmeraie Développement et ses multiples filiales).

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

50 femmes qui comptent au Maroc : Lamia Bazir, directrice exécutive de l’ONDE

Article suivant

Royal Air Maroc : un chatbot Whatsapp pour mieux servir les clients