Statistiques

Le HCP et la Banque mondiale signent un nouveau mémorandum

Le Haut Commissariat au Plan et la Banque mondiale renforcent leurs liens. Les deux institutions ont signé, le 20 septembre à Rabat, un nouveau mémorandum qui vise notamment l’actualisation des rapports de coopération qui les lient.


En vertu de ce document, signé par Ahmed Lahlimi Alami, Haut Commissaire au Plan, et Jesko Hentschel, Directeur des Opérations, Département Maghreb et Malte de la Banque mondiale, les deux parties vont non seulement renforcer le cadre de leur coopération, mais également en adapter les domaines et les thématiques en conformité avec, d’une part, les axes contenus dans le cadre de partenariat-pays entre le Maroc et la Banque mondiale et, d’autre part, les nouveaux centres d’intérêt et programmes d’activités du HCP.

Lire aussi : Le HCP s’attend à un recul de la croissance économique

Au rang de ces nouveaux centres d’intérêt et préoccupations figurent, entre autres, l’évaluation des ODD, l’accompagnement de la régionalisation avancée et aussi la digitalisation des activités statistiques du HCP. En somme, ce nouveau mémorandum permettra au Haut Commissariat au Plan de bénéficier de toute l’expertise de la Banque mondiale dans le cadre de ses activités.

« Je réitère l’engagement de la Banque mondiale à apporter, dans les plus brefs délais, son concours à la réalisation de la feuille de route élaborée par le HCP pour la mise en œuvre de la digitalisation amorcée des processus de production, d’échange et de diffusion des produits et services statistiques », a d’ailleurs assuré Jesko Hentschel.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Marrakech : La balade de Bill Clinton à Jamaâ el Fna

Article suivant

Auto Hall maintient le cap