Informatique

Le leader marocain de la relation client se lance dans les services informatiques

Le groupe Intelcia se lance dans l’aventure des technologies de l’information.


L’acteur majeur de l’externalisation des métiers de la relation client (service client, support technique, fidélisation et rétention, enquête & sondages, relation client sur les réseaux sociaux, prise en charge de process métiers d’entreprise….) vient de créer une filiale dédiée au développement informatique, à la supervision et à l’infogérance des infrastructures. Dénommée Intelcia IT Solutions et dotée d’un capital de démarrage de 2 millions de DH, cette nouvelle entité compte s’appuyer sur sa maison mère, qui sera de facto son premier client, pour atteindre rapidement une taille critique et aller, dans la foulée, conquérir des clients tiers.

Il faut dire qu’en évoluant dans un groupe qui réalise plus de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires consolidé (soit plus de 2 milliards de DH) et exploite quelque 26 sites à travers huit pays (dont sept en dehors du Maroc : Cote d’Ivoire, Madagascar, France, Portugal, Sénégal, l’Ile Maurice, Cameroun), Intelcia IT Solutions aura déjà plein les bras avec les différentes entités apparentées. Aussi, une campagne de recrutement d’ingénieurs de diverses spécialités (administrateurs de bases de données, développeurs…) a d’ores et déjà été lancée au Maroc afin d’étoffer les équipes de la nouvelle filiale le plus rapidement possible.

Lire aussi : Dreux : Intelcia fête ses 10 ans

Ce virage IT vient inaugurer une nouvelle étape dans la stratégie du groupe créé en 2000 par Karim Bernoussi, et qui vise à devenir un acteur global mondial, avec plus de 30.000 collaborateurs à horizon 2030. Et ce, d’autant plus que les clients en offshore (opérateurs télécoms, assureurs….) de l’activité historique d’externalisation des métiers de la relation client sont souvent également demandeurs de prestations informatiques externalisées. D’où de fortes synergies commerciales.

Rappelons que le groupe Intelcia qui est passé, depuis 2016, sous le contrôle (à hauteur de 65%) d’Altice, emploie près de 13.000 collaborateurs (dont près de 10.000 au Maroc). Il fait aujourd’hui partie du top 5 des out-sourcers francophones dans les métiers de la relation client.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Région Casablanca-Settat : Un prêt pour financer les lignes 3 et 4 du tramway

Article suivant

CGEM : Le futur patron fait le point sur son programme