Construction

Le marché de la construction au Maroc devrait croître de 4,45% sur la période 2015-2019.



 

C’est le principal résultat d’une étude publiée par Research and markets. Cette embellie devrait résulter de l’intérêt croissant des investisseurs étrangers, notamment dans l’immobilier et la construction résidentielle; des investisseurs de plus en plus intéressés par l’augmentation du nombre de projets dans les secteurs énergétiques et des transport, ce qui rend le marché marocain encore plus attractif que par le passé. 

En posant le déficit de logement au Maroc comme principal défi du développement du marché de la construction, l’auteur de l’étude retient la croissance démographique comme un des éléments clés qui augmentent les marges de progression du secteur de la construction, dans le résidentiel certes, mais également dans les infrastructures et les projets de construction non-commercial. 

Les sociétés retenues par l’auteur dans son étude, et qui sont selon lui celles qui animent le plus le marché de la construction au Maroc, sont la CGI, le groupe Alliances, le groupe Jamai et Jascom Holdings, outre les « fournisseurs de premier plan » que sont Adgeco Group et le groupe Holmarcom. 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Addoha : Des résultats conformes au « plan génération cash »

Article suivant

Total Maroc se prépare à la libéralisation des prix (Vidéo)