Le marché toujours en baisse

Pour le quatrième mois consécutif, le nombre d’immatriculations de voitures neuves poursuit sa lente décroissance. À fin août, la régression est de l’ordre de -6,95%.


Une régression globale estimée à -6,95 % à fin août comparativement à la même période en 2012, le nombre d’immatriculation de voitures neuves poursuit inexorablement  sa décroissance depuis mai dernier. En attestent les dernières statistiques relatives aux ventes et parts de marché de l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (Aivam). De façon plus détaillée, 81.861voitures neuves particulières (VP) et utilitaires légers (VUL) ont été écoulées à fin août 2013 contre 87.973 unités à la même période l’année dernière. C’est toujours le segment des VP qui enregistre la baisse la plus significative (comparé à celui des VUL) de l’ordre de 8,36%. Toujours est-il que certains opérateurs tirent favorablement leur épingle du jeu comme Dacia qui renforce son leadership avec 28,5% de parts de marché VP/VUL. La marque qui a commercialisé 2.466 véhicules durant le mois dernier, enregistre de janvier à fin août 19.714 unités vendues.

 

Ce qui représente une part de marché cumulée de 24,1%, soit une variation de + 2.6 par rapport à 2012. À noter que la marque franco-roumaine, outre le Sandero, le Dokker et le Lodgy, peut désormais s’appuyer sur la nouvelle Logan (commercialisée depuis le 1er août dernier) pour maintenir son trend haussier. Renault préserve sa seconde place sur le podium des ventes, disposant ainsi d’une part de marché cumulée VP/VUL de 15,1%, soit 12.394 véhicules vendus depuis le début de l’année à fin août. Ford (Scama- Groupe Auto Hall) s’adjuge la troisième marche du podium avec au cumul 7.063 unités écoulées, soit une progression de 5,58% par rapport à 2012. C’est Hyundai (Global Engines) qui se positionne en quatrième position à quelques encablures de Ford avec 6.990 unités écoulées depuis le début de l’année (en évolution de 12,22% par rapport à 2012).

Peugeot (Groupe Sopriam) s’adjuge la cinquième place avec 6.512 unités vendues à fin août. À noter aussi les bons résultats de Fiat Group Auto Maroc (+19,35%) comparativement à l’année dernière avec 4.761 unités vendues et Nissan (SIAB-Groupe CFAO Motors Maroc) qui fait mieux que l’année dernière avec une évolution de +9,78%. Quant à Mitsubishi (Diamond Motors-Groupe Auto Hall), il domine le segment des utilitaires légers. Au cumul, l’importateur de la marque japonaise affiche une progression de 27,50%. Pour ce qui est du segment des véhicules haut de gamme, Mercedes maintient son leadership sur le segment avec 1.248 véhicules vendus depuis le début de l’année, soit une progression de 3,14%  par rapport à 2012.  

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

BMW Série 3 Gran Turismo : Tout est dans le volume

Article suivant

A tête reposée