AgricultureExport

Le Maroc au seuil du top 20 mondial des exportateurs de fruits et légumes

Malgré une hausse de 8% de ses exportations mondiales à fin mai 2020, le Maroc peine à entrer à nouveau dans le top 20 mondial des exportateurs de fruits et légumes.


En effet, dans un récent classement établi par l’Italian Trade Agency, l’Agence Italienne pour le Commerce Extérieur, notre pays vient à la 21ème position avec près de 1,2 million de tonnes exportées au titre des cinq premiers mois de l’année. Un rang qu’il occupe juste derrière l’Italie et l’Allemagne qui ferment la marche de cette hiérarchie mondiale en étant les seuls à revendiquer moins de 1,5 million de tonnes. Une hiérarchie qui reste dominée par les deux pays hispanophones, l’Espagne et le Mexique dont les exportations ont atteint respectivement 6,68 millions de tonnes et 6,14 millions de tonnes. L’Egypte quant à elle, maintient sa domination africaine et arabe avec près de 4 millions de tonnes exportées, ce qui la situe au 7ème rang mondial au coude-à-coude avec le Canada et les Etats-Unis et assez loin devant la Turquie qui occupe le 13ème rang (seul autre pays de la rive sud de la Méditerranée à y figurer).

Lire aussi | Ghalia Mokhtari :« le Royaume est bien positionné pour réaliser son ambition de devenir un véritable hub énergétique »

Rappelons que le Maroc a exporté, en 2019, près de 2 millions de tonnes en fruits et légumes dont près des deux tiers vers l’Union Européenne. Ce secteur économique qui représente plus de 50% de nos exportations agricoles fait partie des premières sources de devises pour le pays avec 60 milliards de DH, dont 26 milliards en produits non transformés et 32 milliards de DH en produits agroalimentaires.

Lire aussi | PAI-2 : Elalamy vise un taux d’intégration automobile de 80% et 51 MMDH de substitution à 2023

Alors que les exportations des «nouveaux» métiers mondiaux ont sombré  à fin juin 2020 à cause de la crise du Covid-19, le secteur primaire exhibe une formidable résilience et si le Maroc pointe au seuil des 20 premiers exportateurs mondiaux des fruits et légumes (tous produits confondus), il fait néanmoins partie du top 5 mondial pour ce qui est des tomates, mandarines, pastèques, câpres, poivrons et même des citrouilles. 

 
Article précédent

PAI-2 : Elalamy vise un taux d’intégration automobile de 80% et 51 MMDH de substitution à 2023

Article suivant

Votre e-magazine Challenge du vendredi 25 septembre 2020