Energie renouvelable

Le Maroc augmentera la part des énergies renouvelables à 52%

Lors de  l’ouverture des travaux de la 6ème  assemblée générale de l’Agence Internationale des Energies Renouvelables (IRENA), le ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a souligné samedi à Abou Dhabi, que la transition énergétique entamée par le Maroc depuis 2009 connait actuellement un tournant historique. Le ministre a également rappelé que le Maroc augmentera la part des énergies renouvelables à 52% de la capacité électrique prévue à l’horizon 2030. M. Amara n’a pas manqué également de souligner que l’intérêt dont bénéficie le modèle énergétique au Maroc et qui repose en grande partie sur le développement des énergies renouvelables (éolienne, solaire et hydroélectrique), comprend aussi l’appui qu’accorde le Royaume à l’Agence Internationale des Energies Renouvelables.


Ce conclave qui se poursuivra jusqu’au 23 janvier courant, accueillera plus de 33.000 participants et plus de 80 chefs d’Etat, ministres ainsi que des délégations de plus 170 pays. Les réunions de l’AG de l’IRENA constituent l’un des événements majeurs marquant de la semaine d’Abou Dhabi pour la durabilité 2016, considérée comme le plus grand rassemblement autour des énergies renouvelables au Moyen Orient.

 
Article précédent

La RAM maintient ses vols vers Ouagadougou

Article suivant

Melilla demande au Maroc de rapatrier les enfants de rue marocains