Flash-ecoTourisme

Le Maroc compte attirer plus de 1 million de touristes chinois

Le Maroc a attiré plus de 100.000 touristes chinois en 2017, soit une hausse « spectaculaire » de plus 240% en comparaison avec l’année d’avant, a affirmé, jeudi 01 février 2018 à Casablanca, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, Mohamed Sajid.


« Cette importante progression des arrivées de touristes chinois est due à la visite de SM le roi Mohammed VI en Chine en juin 2016, au cours de laquelle le souverain a décidé de supprimer les visas pour les ressortissants chinois », a souligné Mohamed Sajid qui s’exprimait à l’occasion de première séance plénière du Forum maroco-chinois pour la coopération touristique, dont les travaux ont été lancés ce jeudi avec la participation de plus de 200 professionnels chinois et marocains.

L’objectif à terme est d’attirer plus de 1 million de touristes chinois, a révélé le ministre, notant que « nous mettrons tous les moyens nécessaires pour bien pénétrer ce marché qui représente le 1er émetteur de touristes au monde ». Les professionnels marocains doivent prendre en considération l’importance de ce marché et adapter leurs produits aux exigences du touriste chinois, a-t-il insisté, estimant que l’absence de liaisons directes entre le Maroc et la Chine impacte considérablement les échanges touristiques liant les deux pays.

Malgré la progression remarquable de cette activité touristique, beaucoup reste encore à faire en vue d’accompagner les besoins de cette clientèle, a reconnu Mohamed Sajid. Il a appelé les compagnies aériennes opérant au Maroc et en Chine à ouvrir des liaisons aériennes directes entre les deux pays afin de booster les échanges touristiques. Et d’ajouter que ce forum organisé par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), en collaboration avec la Fédération mondiale des villes touristiques (WTCF), contribuera au renforcement de la coopération touristique entre la Chine et le Maroc, la mise en avant des atouts touristiques des deux pays, ainsi que les opportunités business.

De son côté, l’ambassadeur de la Chine à Rabat, Li Li, a indiqué que le tourisme occupe une partie importante dans les relations de coopération entre le Maroc et la Chine, soulignant que « le Maroc est devenu au cours des dernières années l’une des destinations les plus intéressantes pour le touriste chinois ». « Actuellement, la demande touristique chinoise au Maroc est en pleine croissance malgré la présence de quelques défis sur lesquels il faut travailler », a dit l’ambassadeur, précisant que l’aérien reste l’un des principaux freins à cette croissance. Abordant les défis qui retardent les échanges entre les deux pays, Li Li a expliqué que la langue, la différence des mentalités et la gastronomie sont parmi les défis ou plutôt opportunités qui doivent être relevés.

Ce Forum maroco-chinois, qui se poursuivra jusqu’au 03 février, est l’occasion pour les professionnels des deux pays de se rencontrer et de saisir les nouvelles opportunités qui s’offrent des deux côtés. Selon l’ONMT, plus de 80% des touristes chinois déclarent être satisfaits de leur expérience au Maroc, tant sur le plan de l’accueil et services, que l’offre des loisirs et animations.

L’événement a été marqué, par ailleurs, par la tenue de rencontres B2B entre les professionnels chinois et leurs homologues marocains pour multiplier les opportunités d’affaires entre les opérateurs touristiques de deux parties.

 
Article précédent

Vignette : Attijariwafa bank garde son monopole

Article suivant

Vague de froid à partir de demain