Promotion

Le Maroc en prospection au Kenya


15 entreprises marocaines relevant du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication participent, à Nairobi, depuis hier et ce jusqu’au 12 juin courant à une mission BtoB organisée par Maroc Export en collaboration avec l’Association Marocaine des Sociétés Technologiques (ASTEC).

Il faut souligner que sur ce segment des TIC, le gouvernement Kenyan, a mis en place à  partir des années 90, des réformes structurelles afin d’accélérer le développement des TIC, en libéralisant  le  marché, ce qui a fait du pays un centre africain dans le secteur des TIC. Toutefois le marché kenyan est très concurrentiel avec une forte présence de l’Inde et de la Chine, les barrières douanières sont désavantageuses pour les pays n’appartenant pas à l’EAC et au COMESA. Les barrières tarifaires sont relativement contraignantes (droits de douane de 25% en moyenne) pour les entreprises marocaines à cause de l’absence d’accords commerciaux entre les deux pays, l’absence de lignes aériennes directes entre Casablanca et Nairobi et le marché informel qui est assez développé. Il n’empêche que les entreprises marocaines peuvent se positionner sur le haut de gamme et profiter de la présence de relais locaux disposant d’un réseau important tels l’Ambassade du Maroc au Kenya et la BMCE (à travers sa filiale Bank Of Africa Kenya). Suite à la caravane de 2013 et à l’étude de prospection terrain, les acteurs kenyans  rencontrés ont émis le souhait d’intensifier dans les plus brefs délais les relations avec les entreprises marocaines et concrétiser les opportunités identifiées. Les Kenyans sont prédisposés à importer les produits marocains.

 

 

 

 
Article précédent

3 sociétés pour la propreté de Rabat

Article suivant

McDonald’s Maroc certifie ses frites aux normes Halal