Crowdfunding

Le Maroc entre entreprenariat vert et financement participatif

Quelle est la contribution du crowdfunding au financement de l’éco-entrepreneuriat et des initiatives sociales d’innovation écologique dans le Sud de la Méditerranée ? Pour répondre à cette question, l’Institut SwitchMed a publié récemment une étude sur « La finance participative au service de l’éco-entrepreneuriat et l’innovation écologique dans le sud de la Méditerranée ».


Pour SwitchMed les éco-entrepreneurs et les initiatives promues par la société civile sont les principaux moteurs d’innovation écologique et sociale dans de multiples secteurs, notamment l’Ecotourisme, l’Éco-construction et bâtiments ou encore le Textile Biologique…etc.

Sur l’ensemble de la période de l’étude, entre 2009 et 2015,  plus de 109 Millions € ont été collectés grâce au crowdfunding sur la zone des 9 pays de l’étude, dont le Maroc, l’Egypte, la Tunisie ou encore Israel. Plus de 80% de ces fonds collectés l’ont été par le moyen du crowdfunding en equity.

Ainsi, Les fonds collectés par crowdfunding en faveur de l’éco entrepreneuriat et les initiatives sociales d’innovation écologique représentent environ 4,5% des fonds collectés sur la zone. C’est 111 campagnes réalisées parmi les 2977 recensées, soit environ 4% des campagnes lancées pour un peu plus de 4,5% des fonds collectés.

Au Maroc, comme en Tunisie ce sont les acteurs associatifs et les particuliers qui ont le plus recours au crowdfunding (don) pour financer des projets. Lorsque les entreprises ont recours au crowdfunding c’est pour financer en priorité le secteur Green ainsi que le secteur Commercial. Les activités à fort impact social ainsi que le secteur des Arts et de la Culture sont les deux autres bénéficiaires de fonds. Dans ce sens, près de 15 projets d’éco entrepreneuriat et des initiatives sociales d’innovation écologique ont vu le jour au Maroc, cumulant, ainsi, près de 15% des fonds collectés pour l’ensemble de pays. De ce point de vue, le Maroc est le pays de la région qui représente le taux le plus élevé de fonds collectés, destinés au secteur de l’éco entreprenariat.

274 campagnes de financement participatif ont été lancées au Maroc, 126 d’entre elles ont été financées et ont récoltées quelque 413.000 euros. Le Maroc est le « pays de la région qui a le plus grand taux de fonds collectés en direction du secteur de l’éco-entrepreneuriat ».

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

"Nous souhaitons exporter le concept en Afrique avant 2020"

Article suivant

Investissements : Le détail des 30 milliards de DH alloués aux régions de Dakhla et Guelmim