Transport

Le Maroc et Salini Construttori mettent fin à leurs litiges

Le Maroc et la société italienne Salini Costruttori S.p.A ont mis « un terme définitif » à leurs litiges découlant de l’exécution du marché pour la réalisation du tronçon de la rocade méditerranéenne entre El Jebha et Ajdir, a annoncé le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.


Les deux parties ont ainsi conclu un accord transactionnel mutuellement favorable afin de régler définitivement leurs litiges concernant ces contentieux, a souligné le ministère, rappelant que ce marché a fait l’objet de procédures contentieuses devant de nombreuses juridictions nationales et internationales.

Concrétisé sous l’égide du ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, et le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Boussaïd, cet accord transactionnel s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle politique de gestion « efficiente » des contentieux internationaux impliquant l’État marocain, qui consiste notamment à transiger des litiges dans le meilleur intérêt du contribuable et de l’État, a noté la même source.

Pour rappel, la rocade méditerranéenne, d’une longueur de 103 km et nécessitant 1,7 milliard de DH, avait été lancée en juin 2004 pour une livraison au début de 2009.

 
Article précédent

Wuluj, la plateforme qui facilite l'accès au marché

Article suivant

L'ONCF : offensive sur l’Oriental