Recherche Scientifique

Le Maroc, le Portugal et le brésil développent un respirateur intelligent

Une solution d’assistance respiratoire, sous forme de ventilateur mécanique intelligent est l’objet de recherches conjointes de chercheurs marocains, portugais et brésiliens.


Une équipe multidisciplinaire, qui s’est formée en consortium international (Maroc, Portugal et Brésil), a développé un respirateur mécanique intelligent, dont le premier prototype a été produit et amélioré grâce à l’implication des professionnels de la santé. Pour concrétiser leur projet, cette équipe de chercheurs a impliqué des centres de recherche et des startups à savoir, l’IRESEN, le Green Energy Park, l’ENSET, l’ESSTI, l’EDEEP, le 2SMP, l’INESC TEC Portugal et l’INESC P&D Brésil, indique un communiqué de l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN).

Lire aussi : Coronavirus : le premier ventilateur automatique 100% marocain voit le jour

Baptisé iVENT-V1, ce respirateur mécanique non-invasif se caractérise par une régulation de débit d’air et peut s’adapter au cycle respiratoire de chaque patient et contrôler le temps d’inspiration/expiration, explique la même source, notant que ce système a été conçu de manière à permettre une production locale, abordable et rapide à mettre en place.

Ce produit de conception internationale et de fabrication et production locale (Maroc) promet de répondre à un besoin accru en solutions d’assistance respiratoire dans ce contexte pandémique mondiale.

Une première présérie sera produite au cours des prochains jours et sera testée par des professionnels de la santé au Maroc, au Portugal et au Brésil, afin de préparer la certification aux normes internationales.

 
Article précédent

France : Emmanuel Macron prolonge le confinement jusqu’au 11 mai

Article suivant

Voici les points clés de l’intervention d'El Otmani à la Chambre des Représentants