Actualités

Le Maroc, parmi les pays où le taux d’imposition est le plus élevé


La pression fiscale sur les entreprises au Maroc est l’une des plus importantes, tant à l’échelle continentale que mondiale. C’est ce qui ressort du rapport «Paying Taxes 2014 – The Global Picture», la 9ème édition de l’étude annuelle dans laquelle PwC et la Banque mondiale passent au crible les systèmes fiscaux de 189 pays. En effet, selon cette étude qui vient de paraître, le Maroc est le 78ème pays à avoir le taux d’imposition total le plus élevé avec 49,6% (constitué principalement par les charges sociales de l’ordre de 22,7%). Au niveau régional, le Royaume est le deuxième pays où la pression fiscale est la plus importante après la Tunisie (60ème), suivi par la Libye (116ème), l’Algérie (174èmee) et la Mauritanie (181ème). Sur le continent africain qui constitue la zone qui a le taux le plus élevé au monde avec  un taux d’imposition total moyen de 52,9% le Maroc est le 15ème  pays d’Afrique à avoir le taux d’imposition moyen le plus élevé. 

 
Article précédent

Lafarge promeut les bonnes pratiques de construction

Article suivant

Mobilité sociale brute : les femmes dépassent les hommes