Import/Export

Le Maroc, premier importateur des dattes tunisiennes

Le Maroc reste le premier importateur des dattes tunisiennes avec 33.000 tonnes durant la saison allant du 1er octobre 2018 au 30 septembre dernier, selon des données publiées par le ministère tunisien de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.


C’est un chiffre record. Selon le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, la Tunisie a exporté plus de 120.000 tonnes de dattes depuis octobre 2018 jusqu’à septembre 2019. Une recette record estimée à 871 millions de dinars, soit 13% de plus par rapport à la saison précédente.

Parmi les principaux pays importateurs de dattes tunisiennes, le Maroc est suivi de l’Espagne. « Les dattes tunisiennes ont été exportées vers 73 destinations, dont le Maroc (33 mille tonnes), premier marché importateur suivi de l’Espagne avec 9.500 tonnes », générant des recettes record de 871,3 millions dinars (278 millions d’euros), a précisé le ministère.

Il a ajouté que les exportations des dattes tunisiennes, pour la saison 2018-2019, ont connu une hausse de plus de 13% par rapport à la saison écoulée, pour se situer à plus de 120 mille tonnes de ce produit phare de l’agriculture tunisienne.

La même source a fait savoir que la production tunisienne des dattes a atteint 288 mille tonnes, dont 228 mille tonnes de la variété « Deglet Nour », notant que les quantités de dattes biologiques exportées ont atteint, cette saison, 9.200 tonnes, d’une valeur de près de 25 millions d’euros.

La Tunisie a aussi vu ses exportations de dattes augmenter vers le Canada (11%), le Singapour (42%), le Bangladesh (54%), le Mali (65%), et la Côte d’ivoire (44%), a relevé le ministère.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Carte d'identité électronique : Tout ce qu'il faut savoir

Article suivant

Paris : un employé de la préfecture de police tue 4 collègues