Société

Le Maroc, Royaume des retraités Français

Après l’Espagne et le Portugal, le Maroc demeure la 3ème destination la plus prisée par les retraités Français. Plusieurs avantages expliquent cet engouement dont une qualité de vie peu égalée de par le monde. C’est ce qui ressort du dernier reportage, sur le Maroc,  diffusé par  la chaîne de télévision française France 2.


Dans ce reportage intitulé «Maroc : retraite dorée», la chaîne acte un phénomène qui prend, à l’Hexagone, une grande ampleur ces dernières années, celui des retraités qui préfèrent passer leur retraite à l’étranger. Selon France 2, leur nombre a doublé en cinq ans et un Français sur dix vit à l’étranger. Dans cette population, 60.000 retraités français ont choisi de s’installer ces dernières années dans le Royaume.
Les témoignages recueillis auprès de français, devenus propriétaires de résidences dans plusieurs villes marocaines, révèlent qu’après une première visite dans notre pays, ou même suite aux expériences réussies vécues et racontées par certains de leurs amis, le coup de cœur était immédiat. Le choix de «ce coin de paradis» où «le mal du pays» n’existe nulle part, est facilité par de multiples avantages concurrentiels. De nombreuses raisons expliquent l’engouement continu pour les villes marocaines, en particulier l’excellent rapport qualité-prix de l’immobilier, qui fait qu’un nombre croissant de Français tombent sous le charme. Le reportage diffuse, à titre d’illustration, des témoignages de certains retraités français qui ont décidé de s’installer définitivement au Maroc et d’y investir. Un camping à  Agadir habité à 90% par des Français qui sont aujourd’hui deux fois plus nombreux qu’il y a deux ans, ou encore à Marrakech, un village de 28 hectares composé de 163 maisons avec des piscines privées, conçu spécialement pour des retraités, dont une majorité de Français.
D’autres éléments et non pas des moindres, qui permettent un arbitrage en faveur du Maroc : l’accueil exceptionnel affiché par les populations locales à l’égard de leurs «frères» Français, la culture et la langue facilitant l’intégration de ces derniers dans le nouvel environnement. «Tout le monde parle Français ici, cela nous rassure », expliquait un couple Français qui s’est installé à Agadir. Sans oublier l’art culinaire et les températures agréables qui règnent pendant une bonne partie de l’année dans un pays qui est à seulement quelques heures de vol de leur pays d’origine
Enfin, un élément le plus souvent cité dans ces témoignages, d’une importance capitale dans la conjoncture mondiale actuelle où la menace terroriste est présente dans tous les esprits et pèse particulièrement sur l’ensemble de la région, est celui de la sécurité dont jouit le Maroc et qui permet à tout le monde de se sentir à l’abri. Cela conforte les déclarations du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad soulignant que ‘’Le Maroc est une destination sûre pour les touristes et constitue une exception dans le monde arabo-musulman».
Il ne faut pas perdre de vue, aussi, la stratégie du département du tourisme au  sujet du marché français, qui occupe toujours, selon L. Haddad, «la première place et reste un marché prioritaire pour le Maroc ». C’est ce qui justifie la cadence des manifestations pour promouvoir la destination Maroc et ce, sur deux plans: la première est dédiée aux professionnels et met l’accent sur des actions de communication en faveur des médias, agences de voyage, T.O français, pour explorer de nouveaux partenariats. L’action est aussi menée, sur un second front, pour cibler la clientèle directement, d’autant plus que, d’après le ministre, «ce marché est individualisé à 80 % ».

 

 
Article précédent

Emirats/Maroc : un consulat mobile au profit de la communauté marocaine

Article suivant

Un entrepôt en plein port d’Abidjan dédié aux produits agroalimentaires marocains vers l’Afrique