EntreprenariatFlash-eco

Le Maroc s’envole à la Silicon Valley pour l’Enactus World Cup

Cette année, c’est au tour de l’équipe Enactus de l’École Mohammedia Des Ingénieurs (EMI) de tenter de réaliser l’exploit à l’Enactus World Cup à la Silicon Valley, du 9 au 11 octobre 2018.


Enactus World Cup est le rendez-vous annuel international qui regroupe les équipes championnes nationales des 36 pays à travers le monde, membres du réseau Enactus. L’événement réunira plus de 3 000 étudiants et leaders du monde académique et professionnel, qui auront à exposer l’impact de leurs projets sur leur communauté. Le champion national devra relever un défi que les équipes précédentes semblent avoir largement honoré. L’équipe Enactus Morocco avait en effet été classée 2ème au niveau mondial lors de la Enactus World Cup 2014 qui s’est tenue en Chine et troisième lors de la Enactus World Cup 2015 qui s’est tenue en Afrique de Sud. Le Maroc a également été demi-finaliste lors des éditions 2016 et 2017 qui ont eu respectivement lieu au Canada et au Royaume-Uni. L’équipe Enactus de l’EMI présentera trois projets : Stepergy (éclairage alimenté par la force de la gravité), Dif’2 (chauffage écologique à base d’argile) et Bluebinet (réduction de la consommation d’eau de 72%). Le Maroc sera également représenté par Walid Ijassi, CEO et fondateur de la startup Pomm’it qui se spécialise dans la transformation de pommes périmés en des produits alimentaires et cosmétiques et Taha Chana et Fatima Zahra Boumenzeh de la startup Bluebinet d’Enactus EMI, vainqueurs du défi Ford Mobility.

Le cycle des compétitions Enactus permet de mobiliser environ 2000 étudiants porteurs d’environ 300 projets au niveau du Maroc, évalués et sélectionnés par plus de 80 professionnels et représentants d’institutions gouvernementales.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Abdellatif Guerraoui décoré de l’Ordre du Soleil Levant

Article suivant

Le Nobel 2018 d'économie revient à deux américains