AéronautiqueServices aéroportuaires

Le Maroc, un marché de plus en plus important pour Swissport

Quelques mois après avoir gagné un gros marché sur sept ans au Maroc, Swissport, le géant suisse du handling dope sa principale filiale marocaine.


Le leader mondial des services aéroportuaires, Swissport, vient de sextupler le capital de sa filiale marocaine en le hissant à 60 millions de dirhams. Cette recapitalisation massive permet à l’entité créée en 2012 de financer son expansion rapide sur le territoire marocain qui l’a menée à traiter aujourd’hui plus de 60.000 vols par an (soit près de 8 millions de passagers par an), contre à peine 22.000 vols en 2016 et ce, à travers la quinzaine d’aéroports où elle opère (Tanger, Rabat, Nador, Oujda, Al Hoceïma, Tétouan, Marrakech, Agadir, Fès, Ouarzazate, Essaouira, Laâyoune, Dakhla et Errachidia). 

Lire aussi : L’ONDA reconduit Swissport pour la gestion du handling au niveau de plusieurs aéroports

Il faut dire que depuis quelques années, le Maroc monte en puissance dans le dispositif africain mis en place par le groupe Swissport en devenant, d’abord, un marché important avec un portefeuille d’une trentaine de clients (dont Lufthansa, Air Arabia, Air Canada, British Airways, EasyJet, Ryanair, Iberia, Swiss, TAP Portugal) et un effectif qui avoisine le millier de salariés, mais aussi en s’érigeant comme un véritable hub régional pour ses opérations en Afrique.

D’ailleurs, le groupe basé à Opfikon, près de Zurich, a créé récemment une troisième filiale au Maroc après Swissport Maroc et Swissport Executive Aviation Maroc (structure en charge des prestations de handling destinées à l’aviation d’affaires au sein des aéroports de Casablanca, Marrakech, Rabat et Tanger). Il s’agit de Swissport North and Francophone Africa (SNFA) qui a déjà obtenu le statut CFC (Casa Finance City) et qui aura pour mission d’assurer à partir de Casablanca le management, la commercialisation, la promotion, l’exécution, la communication ainsi que la gestion administrative et financière pour l’ensemble des activités du groupe helvétique en Afrique du Nord et Afrique francophone.

 
Article précédent

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

Article suivant

Les taux d'insatisfaction du citoyen toujours élevés