Distinction

Le marocain Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe

L’invention du jeune marocain est conçue pour venir en aide aux patients atteints d’insuffisance cardiaque congestive.


Youssef El Azzouzi a remporté le titre de meilleur inventeur arabe lors de la 11ème saison de l’émission de téléréalité « Stars of Science », diffusée par Qatar Television, pour son invention qui consiste en un « stent d’ajustement du flux sanguin ».

L’invention du jeune marocain, conçue pour venir en aide aux patients atteints d’insuffisance cardiaque congestive, a ainsi reçu l’appui du jury et le vote du public.

Avant de passer à la phase de vote, les inventions des candidats ont été soumises à un test essentiel visant à prouver la faisabilité de leur utilisation et à déterminer si le design permet de répondre aux besoins des consommateurs. 

Youssef El Azzouzi est diplômé de l’American School of Rabat. Il a étudié à l’Université d’Oxford en Grande-Bretagne, puis à l’Université de Boston, avant de se lancer dans des études de médecine en anglais dans des universités turques.

Pour rappel, lancée en 2009 à l’initiative de la Fondation du Qatar pour l’éducation, la science et le développement communautaire, « Stars of Science » est une émission de téléréalité, à la fois éducative et divertissante qui vise à récompenser les inventions des jeunes âgés entre 18 et 35 ans, pour les encourager à concevoir des technologies d’assistance pour apporter un changement positif dans leurs communautés.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

BMCE Bank sacrée «Banque d’excellence» et «Banque digitale» par visa

Article suivant

Paris : début d'une marche controversée contre l'islamophobie