High-Tech

Le must de la semaine

Facebook
Reconnaissance faciale


Il n’y a pas que Samsung et Apple, pour ne citer que ces deux, qui ont fait de la reconnaissance faciale un argument de vente. Le réseau social créé par Mark Zuckerberg s’y met aussi. Facebook teste actuellement une nouvelle fonctionnalité similaire au Face ID d’Apple. Il faut toutefois préciser que c’est un utilisateur lambda, en l’occurrence Matt Navara, qui en a fait la découverte par hasard en regardant l’interface de la version Android de l’application Facebook. Lorsqu’un compte est bloqué, l’utilisateur sera invité à placer son visage au centre du téléphone, face caméra, pour vérifier son identité. L’information a été plus tard confirmée par la firme de Menlo Park. Si les tests sont concluants, cette fonctionnalité viendrait compléter l’authentification par SMS, parfois rendue difficile lorsque l’utilisateur n’est pas en mesure de recevoir le SMS (en vol ou dans un lieu dépourvu de réseau).

Etiquettable
La cuisine durable

Cette application s’est donnée comme objectif d’apprendre à ses utilisateurs les bons réflexes pour cuisiner durable. Elle propose ainsi des recettes à reproduire à la maison qui ont été évaluées selon leurs qualités nutritives, leur impact carbone et le pourcentage de produits de saison. Parmi les informations glanées de chez Etiquettable : une tomate cultivée hors saison et sous serre chauffée consommera dix fois plus d’énergie et émettra dix fois plus de CO2 qu’une tomate de plein air. L’appli dispense également des astuces pour cuisiner de façon écologique (choisir le cuit-vapeur plutôt qu’une cuisson à la poêle ou à l’eau), des informations sur les poissons menacés (à éviter) et sur les restos engagés près de chez vous.

Google-Pixelbook-2-in-1Pixelbook
Le laptop haut de gamme de Google

C’est l’une des nouveautés officialisées par Google lors de sa keynote 2017. Pixelbook, l’ordinateur portable haut de gamme qui tourne sous Chrome OS, est décrit comme le plus véloce des Chromebook (nom donné par Google aux ordinateurs portables fonctionnant sous le système d’exploitation Chrome OS). Il est ainsi équipé d’un écran de 12,3 pouces avec une définition QHD (2400 x 1600 pixels), d’un processeur Intel Core i5 ou i7, jusqu’à 16 Go de RAM, jusqu’à 512 Go de SSD, un clavier rétroéclairé avec bouton Google Assistant dédié, les Wifi, Bluetooth, deux ports USB USB Type C (dont un avec recharge rapide, 2 heures d’autonomie en 15 minutes),une prise audio et une autonomie jusqu’à 10 heures. Convertible, ce Pixelbook dispose donc d’un écran tactile compatible avec le Pixelbook Pen (facturé 99 dollars en option) qui a une latence de tracé de 10 ms maximum et plus de 2000 points de pression. Son châssis en aluminium est fin (1,03 cm d’épaisseur) et léger (1,1 kg). Le Pixelbook est en précommande aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni à partir de 999$.

Pixel-2-XLPixel 2 XL
Google dévoile son nouveau smartphone

Le Pixel 2 XL est le nouveau flagship de Google. La firme de Mountain View a décidé de voir les choses en grand avec ce smartphone à la fiche technique impressionnante. Ce smartphone conçu par LG dispose d’un écran OLED de 6 pouces en QHD+ (2880 x 1440) avec un ratio 18:9 légèrement incurvé. Un écran s’étale sur toute la façade, comme le G6 en début d’année. Autre nouveauté, ou plutôt inconvénient, l’absence de prise jack 3.5 mm. Google le justifie par la présence de haut-parleurs stéréo en façade, qui viennent tout de même se loger autour de l’écran malgré les bords très fins. Le smartphone est équipé du processeur Snapdragon 835, 4 Go de RAM ainsi que 64 ou 128 Go de mémoire ainsi qu’une batterie de 3520 mAh. Il sera disponible à partir du 15 novembre 2017.

Prix: à partir de 850$

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Maroc : le FMI relève ses prévisions de croissance

Article suivant

Comment réussir son business en Afrique subsaharienne