Flash-ecoMonétique

Le paiement par carte monte en force

Même si elle reste en deçà des niveaux atteints dans d’autres pays, l’activité monétique se développe à un rythme soutenu. C’est ce qui ressort du dernier rapport du Centre Monétique interbancaire (CMI).


Selon les données du Centre arrêtées au 30 septembre 2018, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint le chiffre de 15 millions, soit une hausse de 6,5% par rapport au 31 décembre 2017 dont 14,2 millions de cartes paiement et retrait sous les labels Visa, Mastercard et la marque marocaine CMI.

Globalement, l’activité monétique (retrait d’espèces sur les GAB, paiement auprès des commerçants et e-marchands, paiement sur les GAB et opérations de Cash Advance) a atteint durant les 9 premiers mois de l’année en cours, 279,2 millions d’opérations pour un montant de 235 milliards de DH. Elle enregistre ainsi une progression de 11,4% en nombre d’opérations et de 10,7% en montant par rapport à la même période de l’année précédente.

Durant les 9 premiers mois de l’année, les cartes marocaines ont enregistré, en paiement et en retrait, 265,3 millions d’opérations pour un montant de 215,7 milliards de DH. Le retrait reste dominant avec 83% en part du nombre d’opérations et 91,3% en part du montant. Mais la bonne nouvelle est que les opérations de paiement par cartes marocaines auprès des commerçants et e-marchands ont progressé de 27,1% en nombre et de 18,5% en montant durant la période des 9 premiers mois 2018. Les paiements se font essentiellement auprès des secteurs d’activité suivants : grande distribution (26,6%), habillement(12,8), stations (8,7%), restaurants (8,5%), santé (4,2%).

Quant aux cartes marocaines à validité internationale, elles ont été utilisées, pendant la même période, pour effectuer 3,9 millions d’opérations (retrait et paiement) pour un montant global de 3,2 milliards de DH, soit une progression de 59,9% en nombre et 29,3% en montant par rapport à la même période de l’année antérieure.

De leur côté, les cartes étrangères ont enregistré, en paiements et en retraits, pendant la même période, 14 millions d’opérations pour un montant de 19,3 milliards de DH, soit une progression de + 18,5% en nombre d’opérations et de 17,1% en montant. À la différence des cartes marocaines, les opérations réalisées par cartes étrangères se répartissent presque à part égale entre les retraits d’espèces et les paiements. Par secteurs d’activité, les paiements par cartes étrangères se présentent comme suit : hôtels (41,8%), restaurants (13,2%), bazars (10%), grande distribution (5,5%), Duty free (4,9%), autres secteurs (24,7%).

Par ailleurs, les commerçants et marchands affiliés au CMI ont enregistré durant les 9 premiers mois de l’année 2018, 49,5 millions d’opérations de paiement par cartes marocaines et étrangères, pour un montant total de 27,9 milliards de DH, en hausse de +27,7% en nombre et + 20,6% en montant par rapport à la même période de l’année 2017. Concernant l’activité e-commerce, les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 6,3 millions d’opérations de paiement en ligne pour un montant de 2,4 milliards de DH durant la même période, en progression de +30,4% en nombre et +21,1% en montant par rapport à la même période en 2017. 

Enfin, le réseau des guichets automatiques bancaires (GAB) s’est enrichi de 210 nouveaux GAB pour atteindre 7.235 GAB, soit une extension de 3% par rapport au 31 décembre 2017. Durant les 9 premiers mois de l’année, le réseau GAB a enregistré plus de 227 millions d’opérations de retrait, en progression de +8,6% pour un montant de 206,6 milliards de DH, en progression de + 9,5%.  

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Il fait l’actu : El Hachmi Boutgueray, PDG de Anouar Invest

Article suivant

Africa Security Forum : Rabat, capitale africaine de la sécurité