Loisirs

Le parc Sindibad diversifie son offre

Après une gestation qui a duré plusieurs mois, le plus grand parc de loisirs au Maroc inaugure une ferme pédagogique élargissant ainsi l’éventail de son offre.


Cette ferme, unique en son genre dans Casablanca intra-muros, accueille des animaux, des cultures vivrières mais également, nouveauté inédite, un hôtel à insectes. L’objectif de la ferme pédagogique est de favoriser la découverte du monde du vivant animal et végétal pour les citoyens qui n’ont pas souvent l’occasion de côtoyer la nature.

Elle permet aux petits, et aux plus grands, d’être au plus près des animaux et des végétaux qui servent de base à l’alimentation de l’être humain et à l’équilibre de son environnement, de découvrir leur cycle de vie et d’appréhender leur relation avec le monde qui les entoure.

L’avantage d’un tel lieu est de proposer également un côté récréatif, voire ludique, qui permet d’apprendre tout en s’amusant, en s’émerveillant parfois, ce qui  garantit la transmission et la mémorisation de ces savoirs. Au-delà de ces aspects, la ferme pédagogique joue un double rôle citoyen en sensibilisant au nécessaire respect de l’environnement et à la profonde interdépendance des êtres vivants avec le milieu naturel.

La ferme pédagogique du parc Sindibad est ainsi le lieu de vie de plusieurs espèces, de la chèvre naine au lapin en passant par différents types de coqs tous plus insolites les uns que les autres ou, encore plus exotiques,  la pintade de Numidie et le cochon vietnamien, ainsi que le canard de Barbarie ou encore les pigeons Paon, poney, moutons…

Les enfants pourront expérimenter le nourrissage des espèces, participer à la cuisine animalière, s’imprégner des coulisses et notamment les enclos et visiter la clinique animalière. Enfin, et pour une meilleure intégration des informations, la ferme est également dotée de signalétique adaptée en arabe et en français pour identifier les espèces animales et végétales : ces panneaux ont été conçus pour distiller toutes les informations de manière à la fois claire et ludique.

La ferme pédagogique du parc Sindibad propose également un « hôtel à insectes », conçu comme un lieu favorisant l’activité des insectes et permettant leur observation dans leur environnement de prédilection. Ainsi, une mare, aussi petite soit-elle, joue un rôle important en participant à la régulation des eaux de pluie.

Le parc Sindibad ambitionne, à travers les visites scolaires et d’associations, de répondre à la demande de ses visiteurs pour plus de lieux de loisirs et d’apprentissage. Conscient de son rôle de parc citoyen et de l’importance de sa place dans la mémoire collective de Casablanca, le parc Sindibad a intégré cette nouvelle ferme pédagogique dans le ticket d’entrée du parc ainsi que dans les bracelets.

L’accès à la ferme est possible via l’achat d’un ticket simple permettant la visite du Parc et du Zoo pour 15 DH ou en achetant un des deux bracelets mis à la disposition du public. Elle est également accessible durant les visites guidées qui sont organisées pour les écoles et groupes à partir de 25 DH.

 
Article précédent

Al Boraq : plus de trains et de nouveaux tarifs à partir de lundi

Article suivant

Une marée humaine marche à Alger contre le 5è mandat