Scanner

Le PJD : vers une confédération maison?


Les Islamistes sont en contact avec des patrons en vue, proches de leurs thèses et soutiens financiers de la mouvance Islamiste pour créer une confédération concurrente à la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc) jugée indocile et liée à des «centres de pouvoir». Ce projet s’inspire des modèles turc et égyptien où les Islamistes ont réussi à domestiquer la représentation patronale. Cette tentative révèle un précédent, celui de l’échec d’une scission, pourtant adoubée par l’une des plus grosses fortunes du Maroc, il y a une quinzaine d’années.

 
Article précédent

L'illusion qatarie

Article suivant

Hyundai Heavy Industries en prospect au Maroc