Industrie pharmaceutique

Le portugais Tecnimede poursuit ses investissements à Berrechid

Le groupe portugais Tecnimede continue d’investir sur son site de Berrechid. Trois ans après l’entrée en scène de l’unité pharmaceutique d’Atlas Pharm, la maison mère basée à Sintra (près de Lisbonne) vient d’y injecter quelque 5 millions de DH pour en renforcer les fonds propres.


Ce nouveau concours porte le capital d’Atlas Pharm à 70 millions de DH, alors que le total des investissements dans son laboratoire pharmaceutique avoisine désormais les 200 millions de DH. Il faut dire que le groupe Tecnimede n’a pas lésiné sur les moyens financiers et techniques pour faire un joyau pharmaceutique dans la fabrication des génériques pour les pathologies lourdes telles le cancer de sein, de la prostate ou encore les cancers de sang. Un challenge d’autant plus ambitieux que cette filiale vise non seulement le marché marocain,  mais également d’autres marchés traditionnels dans les produits génériques utilisés dans la cardiologie, l’oncologie, la rhumatologie et quelques maladies respiratoires. Cette première filiale du groupe en dehors de l’Europe, emploie aujourd’hui près de 100 personnes.

Rappelons que Tecnimede a commencé ses opérations au Maroc dès 1999 à travers Tecnimede Maroc, un laboratoire pharmaceutique spécialisé.

Avec ses 2 unités, Tecnimede Maroc et Atlas Pharma, le groupe portugais créé au début des années 1980, fait partie du top 5 des génériqueurs au Maroc.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Startups : les «Do and Don’ts»

Article suivant

La promotion et la restructuration du secteur en marche